12 541 personnes connectées

Portrait de Poison Ivy, l’une des plus belles plantes de DC Comics qui tient tête à Batman !

L’univers de DC Comics est peuplé de personnages féminins fascinants. Si certaines sont devenues célèbres, d’autres sont restées dans l’ombre et n’ont connu que tardivement une gloire méritée. C’est le cas de Poison Ivy, personnage hypnotisant et ennemie de Batman.

De son vrai nom Pamela Lilian Isley, Poison Ivy fut créée par le duo de scénariste et dessinateur formé par Robert Kanigher et Sheldon Moldoff dans les années 60. Dévoilée en 1966 dans un comic book de Batman, elle devient très vite un des ennemis de Batman les plus charismatiques, sans pour autant être réellement intégrée aux différents récits de DC Comics. Il faudra attendre une montée du féminisme pour que la maison d’édition décide de la réintégrer : DC Comics, loin d’être progressiste, s’est fait connaître en s’adaptant à la société. Pamela rencontre une certaine popularité lorsqu’elle est ajoutée à la série animée Batman en 1992. Ivy aura droit à d’autres apparitions et s’installe petit à petit comme un élément incontournable de l’univers de Batman.

ivy-poison-dc

Son histoire débute à l’université de Seattle où elle étudie la biochimie avancée avec le professeur Jason Woodrue. Ce dernier la séduit et la manipule pour obtenir d’elle qu’elle se porte volontaire pour devenir le cobaye d’expériences scientifiques. Il teste sur Pamela toutes sortes de plantes plus toxiques les unes que les autres qui finissent par avoir des conséquences irrémédiables sur son corps et son esprit : elle est dorénavant capable de communiquer et de contrôler les plantes qu’elle considère comme ses propres enfants. Prenant conscience qu’il est allé trop loin, Woodrue prend la fuite et abandonne Pamela à son sort. Son comportement va engendrer chez Pamela une haine des hommes et c’est plus forte que jamais qu’elle quittera Seattle pour Gotham.

De par ses études, Ivy est capable de créer les poisons, virus et toxines contre lesquels les modifications génétiques dont elle a été l’objet l’immunisent. Ses pouvoirs ne s’arrêtent pas là et très tôt, elle découvre que son corps produit des phéromones suffisamment fortes pour contrôler les êtres humains qu’elle rencontre. Tous n’en sont pas victimes et certains, comme Batman, peuvent lui résister à condition d’être dotés d’une volonté suffisamment forte.

Dc-ivy-Batman

Si, pour ses débuts en tant que vilain, elle se contentera de prendre Gotham en otage contre une rançon, ses actions s’avéreront beaucoup plus symboliques et désintéressées par la suite. En effet, après avoir été vaincue une première fois pas Batman, Ivy s’est installée sur une île des Caraïbes pour y faire pousser ses plantes et y construire une sorte d’éden seulement régulé par la nature. Ciblée par une compagnie américaine pour faire des tests militaires, l’île de Poison Ivy qui représente son seul refuge, est complètement anéantie. Elle retourne à Gotham dans le but de se venger mais est de nouveau arrêtée par Batman. Après ces événements, son seul but sera de protéger ses plantes et de permettre à la nature de reprendre le dessus sur la ville et les hommes.

Pour ce faire, elle profitera d’un tremblement de terre à Gotham pour prendre possession du parc de la ville et le transformer en jardin tropical. C’est dans ce nouvel espace régi par la nature qu’elle accueille les orphelins de la ville. Obsédée par l’environnement, elle est très vite considérée comme une terroriste écologiste par les dirigeants de Gotham qui tenteront le tout pour le tout pour la renvoyer à Arkham tout au long de sa carrière.

ivy-catwoman

Ivy est un personnage solitaire qui n’a de liens qu’avec Harley Quinn, la petite amie du Joker. Un jour où cette dernière s’était fait agressée par sa tendre moitié, Ivy lui était venue en aide amorçant les prémices d’une relation forte basée sur le respect et l’entraide.

Le personnage est apparu dans de nombreuses adaptations, en commençant par les séries animées de DC Comics. En 1997, Pamela prend part au film Batman & Robin et y est interprétée par Uma Thurman. Si ses apparitions télévisuelles et cinématographiques se font assez rares, sa présence dans les adaptations vidéoludiques des aventures de Batman est récurrente : Batman Vengeance, Batman Dark Tomorrow, Arkham Asylum, Arkham Night et Arkham City ainsi que les jeux Lego sont autant de jeux vidéo permettant au joueur de rencontrer ou de diriger l’empoisonneuse.

ivy-batman-jeu

Poison Ivy est un des personnages féminins les plus fascinants de DC Comics : féminine et féministe, elle est d’une force incroyable et bien qu’étant du côté des vilains, elle défend des valeurs universelles. Son combat pour le respect de la nature la rend aussi sympathique qu’elle est effrayante. Dans quelle adaptation l’avez-vous préférée ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux