12 490 personnes connectées

Découvrez le charme du point’n click, ce style de jeu surprenant entre éléments interactifs et scénarios décalés

Et si la souris de votre ordinateur devenait votre meilleure alliée pour lire des histoires et donner vie à ses héros ? C’est en tout cas son rôle si vous jouez à un point’n click. Ce style de jeu souvent associé au PC vous invite à parcourir des histoires détonantes tout en vous faisant rire mais aussi travailler vos méninges. Entres aventures vidéoludiques et livre interactif, plongez au cœur de ce style de jeu presque aussi vieux que le jeu vidéo lui-même. 

 

Le point’n click ou « pointer et cliquer » est un style de jeu dérivé du jeu d’aventure, faisant de ce style l’un des plus vieux du jeu vidéo. Les premiers jeux sortis sur micro-ordinateur dans les années 70 en possèdent quelques caractéristiques mais ils ne sont composés que de textes : le joueur devait taper au clavier les actions à effectuer. Dans les années 80, les jeux abandonnent l’interface textuelle, devenant des jeux d’aventure graphiques, ancêtres du point’n click. Le gameplay n’est cependant pas au point car le joueur doit encore écrire les actions que son personnage doit faire. Mais les différentes évolutions techniques vont progressivement poser les bases de ce style de jeu.

pnc-monkey-island-screenshot

Concrètement, qu’est-ce qu’un point’n click ? Il s’agit d’un jeu aux allures d’histoire interactive dont vous devenez le héros. Il se compose d’une succession d’écrans contenant des éléments interactifs sur lesquels vous devez cliquer pour déclencher des animations ou faire avancer l’histoire. Né en 1980, le style est vraiment popularisé fin 80-début 90. Niveau gameplay, vous avancez dans l’histoire via les différents écrans où vous pouvez décider quelle action effectuer ou avec quel objet interagir via un simple clic, ce qui donne son nom au style de jeu. Mais quelques fonctionnalités ont été rajoutées par rapport aux premiers titres, comme un système de dialogue avec réponses multiples, le fait de pouvoir déplacer soi-même un personnage ou des QTE pour dynamiser l’expérience de jeu.

L’un des grands points forts de ce style, ce qui fait son intérêt d’ailleurs, est son histoire. Porté soit par l’humour soit par un aspect plus sombre, il vous propose généralement de résoudre un mystère, réussir une série d’épreuves ou tout simplement retourner chez soi. Si dans les années 90, ils misaient davantage sur l’humour et les situations improbables, les années 2000 voient arriver des histoires plus poussées et souvent plus adultes avec des meurtres, des coups bas et de la trahison. Un élément qui se vérifie dans les point’n click inspirés de séries télévisées comme Game of Thrones, où l’on n’hésite pas à faire appel aux scénaristes pour créer des histoires originales mettant en scène vos héros préférés.

pnc-sam-and-max-screenshot

L’autre caractéristique majeure des point’n click est la présence d’énigmes. Pour progresser dans l’aventure, vous devez résoudre des énigmes plus ou moins difficiles. Celles-ci nécessitent souvent un peu de réflexion, mais elles sont souvent liées à un objet que vous avez ramassé plus tôt dans l’histoire. Elles peuvent aussi avoir un lien avec une phrase prononcée par certains personnages. En cela, le point’n click, contrairement à d’autres genres, vous invite à prendre votre temps pour repérer tous les éléments potentiellement utiles dans chaque tableau. Et c’est aussi le meilleur moyen de découvrir toutes les animations et autres petites blagues glissées un peu partout dans un titre.

Pensé pour être joué avec une souris, le point’n click a longtemps été et est encore un genre phare du jeu PC. Vous avez peut-être déjà eu l’occasion de parcourir les histoires loufoques de quelques licences cultes comme le mythique Monkey Island, Day of the Tentacle, les jeux Syberia, Deponia ou la série de jeux Les Chevaliers de Baphomet. Mais le style a aussi fait ses armes sur DS avec des jeux truffés d’énigmes mais où parcourir des écrans à la recherche d’objets est encore important, comme dans les jeux Ace Attorney ou la saga Professeur Layton. Le point’n click a d’ailleurs connu un regain d’intérêt à la fin des années 2000 avec la réédition de jeux cultes. Mais c’est l’arrivée de TellTale, nouveau poids lourd du genre qui a redonné à certains l’envie de replonger dans ce style de jeu avec des titres comme The Walking Dead ou The Wolf Among Us, inspiré du comics Fables.

pnc-wolf-among-us-screenshot

 

Proposant un gameplay accessible à tous et des histoires pour tous les goûts, le point’n click est un genre familial qui peut aussi bien convenir aux enfants qu’aux adultes. Qu’on le préfère sur consoles ou sur PC, plus sombre ou truffé d’humour, ce genre ne cesse de se réinventer et comble les joueurs depuis les années 80.

Chaque seconde, ce sont près de 43 000 vidéos qui sont visionnées sur le site de vidéos Youtube,

— @DailyGeekShow