13 181 personnes connectées

Trop mégalos, incohérents… Voilà pourquoi vous n’en avez rien à faire des projets de destruction des super-vilains

Mais pourquoi les méchants sont-ils obsédés par les plans de destructions massives ? Dans les comics, la science-fiction ou la fantasy, les super-vilains n’ont en général qu’une idée en tête, détruire le monde et l’humanité avec. Pourtant, ce n’est pas forcément une solution adaptée, que ce soit d’un point de vue logistique ou au regard de la seule logique narrative. On vous en dit plus sur cette erreur de mégalomane.

 

Quand on regarde les films à gros budget récents comme Le Seigneur des anneaux, Transformers, Avengers, Guardians of the Galaxy ou encore Man of Steel, on ne peut constater qu’une chose : le goût des grands méchants pour la démesure lorsqu’il s’agit de prendre sa revanche. Qu’il s’agisse d’asservir l’humanité au grand complet ou de détruire intégralement une planète comme la Terre, ces derniers ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins. En général, on a l’impression que le spectacle de ces tentatives de destructions vaut le budget astronomique investi dans le film, et on sait que, de toute façon, les gentils vont venir à bout de cette menace dantesque et que rapidement tout rentrera dans l’ordre.

 

Non Zod, tu ne nous fais pas peur, pas plus que tu ne fais peur à Superman 

Trailer-Zod

 

Seulement… qui a dit que la destruction massive était le meilleur moyen de réussir ? Dans tous ces films, les plans d’attaques des méchants sont tellement démesurés qu’ils ne peuvent guère passer inaperçus, et même s’ils mettent en oeuvre des moyens complètement hors normes, les héros de ces films ont les capacités de mettre fin à ces agissements. D’ailleurs, ces mêmes personnages n’ont pas souvent l’air si effrayés que cela (à moins que cela soit un problème de jeu d’acteur :P) par les plans que les méchants cherchent à mettre à exécution, tout simplement parce que la menace est tellement grande qu’elle est abstraite, il ne peuvent pas se représenter ce qu’elle provoquera pour les simples individus. Et c’est également là que ces films échouent également à concerner le spectateur.

 

Ultron, toi aussi tu manques d’imagination

ultron

 

Dans des films comme les Batman de Christopher Nolan (on aime ou on aime pas ce n’est pas le sujet) on est, à l’inverse, face à un ennemi insaisissable et largement plus effrayant car, au lieu de vouloir détruire la planète entière aux yeux de tous, ce dernier veut simplement mener une ville ou tout autre groupe social à la ruine avec des moyens beaucoup plus insidieux… Non seulement cela peut se faire de manière bien plus discrète, et donc ne pas attirer l’attention de justiciers qui pourraient y mettre un terme, mais en plus cela permet de rendre le danger beaucoup plus tangible, d’autant qu’il est plus facile de donner un avant-goût de chaos urbain que de destruction planétaire. Grand spectacle distrayant ou danger mettant en tension, c’est aussi deux philosophies totalement différentes après tout.

 

Hum… C’est vrai qu’en y réfléchissant, détruire tout ce qui existe ou presque n’est pas forcément le plan le plus adapté. Après tout, mieux vaut ne pas avoir trop d’ambition et se contenter d’effrayer les gens avec des menaces plus concrètes et difficiles à compromettre. Si vous étiez un super-méchant, quel serait votre plan machiavélique ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux