12 805 personnes connectées

Plague Inc. Evolved : le jeu de stratégie qui vous transforme en fléau infectieux

L’humanité, race égoïste et chaotique consomme notre monde à une vitesse folle. Nous avons beau être plus intelligents, plus forts, plus sages, nous n’apprenons que très peu et les erreurs se répètent. Votre foi en l’avenir de l’espèce s’atrophie au point de vouloir y mettre fin, pour tout recommencer à zéro. Si tel est le cas, Plague Inc. Evolved, jeu de simulation de pandémie, sera votre exutoire.

Très largement inspiré de Pandemic, jeu sur navigateur de 2007 et développé par Dark Realm Studios, Plague inc. sera dans sa première version en 2012 un des jeux mobile les plus téléchargés de l’année. Ndemic Creations décidera en 2015 de porter son succès sur ordinateur avec Plague Inc. Evolved dans une version améliorée incluant outre de meilleurs graphiques, un mode compétitif, multijoueur et créateur de scénarios.

Vous incarnez donc l’apocalypse, la fin des temps, le jugement dernier, bref, une belle petite saloperie qui va se charger d’alléger la planète bleue de ses 7,4 milliards d’habitants. Bactérie, virus, fongus, parasite ou prion sont de parfaits classiques pour faire le boulot ; à moins que vous ne préféreriez vous la jouer plus hi-tech, plus moderne avec un nano-virus, une arme biologique élaborée, un parasite cérébral et contrôleur mental, un virus nécrotique zombifiant ou une grippe simienne type « La Planète des singes ».

Une fois votre « sauveur » préparé et agrémenté de quelques premières mutations, vous devez choisir sur une mappemonde votre première cible. Le patient 0. Celui qui condamnera son entourage, son pays puis finalement le monde entier d’une simple accolade, toux ou tout autre manquement à l’hygiène. Choisissez bien car Plague Inc. Evolved est avant tout un jeu de stratégie ! S’il est évident que chaque type d’agent pathogène aura un comportement propre, son environnement sera également un facteur décisif.

PlagueIncEvolved5

Bétail en zone rurale, médicaments faciles d’accès et puissants dans les pays riches, ile tropicale difficile d’accès, zone dépeuplée et aux températures très basses ; toutes ces régions ont leurs caractéristiques propres qui sont autant de freins à l’expansion de votre pandémie. Heureusement, la nature est bien faite, et des mutations altéreront votre maladie vengeresse pour vous y aider. Aléatoirement d’abord, mais de votre choix aussi, grâce à un système de points récoltés au gré de la contamination de nouvelles âmes.

Votre petite malaria 2.0 pourra donc résister aux fortes températures, se transmettre via le commerce ou les rats, devenir insensible aux antibiotiques, provoquer de nouveaux symptômes contagieux ou mortels et plein d’autres subtilités réjouissantes que vous apprécierez envisager puis tester. Toutefois attention. Votre objectif reste l’annihilation de l’espèce humaine. Tous doivent mourir, jusqu’au dernier. 7,4 milliards d’individus répartis sur tout le globe vivant dans des environnements aussi nombreux que variés. Votre stratégie devra être la bonne, ou c’est vous qui serez éradiqué.

PlagueIncEvolved1

La contamination va bon train, une bonne partie des pays sont infectés, mais les instances mondiales commencent à s’inquiéter. Ils ont découvert cette nouvelle souche de maladie récemment et si ça restait bénin jusqu’à présent, les symptômes empirent. La mort d’un premier patient a été officialisée et certaines nations voient toute leur population, porteuse de l’agent pathogène, paniquer. Le risque de pandémie est trop grand. La recherche d’un traitement est lancée, les frontières fermées, les transports aériens et maritimes stoppés. Rien de bon pour nos affaires donc.

C’est maintenant une course contre la montre. Tuer, avant d’être tué. Quelques mutations bien ciblées pourraient éliminer les personnes déjà infectées en quelques semaines, mais il reste des poches de bipèdes encore intactes. Faut-il augmenter le potentiel infectieux ? Lever des résistances pour lutter contre les chercheurs et gagner du temps ? Ou développer des symptômes mortels histoire de nettoyer quelques pays gênants ? À vous de choisir.

PlagueIncEvolved2

La variété des agents pathogènes rend la chose extrêmement intéressante, car même si entre une simple bactérie et un virus, la stratégie reste sensiblement similaire, utiliser la grippe simienne va vous demander un peu plus de précision. En effet, vous aurez la possibilité de contrôler des hordes de singes intelligents, luttant contre les autorités humaines, vous rapportant des ressources, et migrant pour infecter d’autres contrées. Génial ces petites bêtes. Il faudra tout de même les tuer avec le reste de leurs cousins.

Quel plaisir de voir les messages de chaos s’afficher, avec le sublime « la dernière personne saine a été contaminée » qui annonce le début du carnage. Imaginez-les, pauvres comme riches, puissants comme vagabonds, jeunes comme vieux, de l’est comme de l’ouest, se tordre de douleur, vomir, délirer jusqu’à en mourir. Oui, c’est un plaisir parfaitement sadique, déjà partagé par des millions de joueurs. Ne rejetez plus vos pulsions, infectez, contaminez, nécrosez, évoluez et tuez tout le monde sans vergogne.

PlagueIncEvolved4 PlagueIncEvolved3

 

Aussi froid qu’une bactérie, aussi efficace qu’un virus, aussi fourbe qu’un parasite, vous ne voyez plus des hommes mais seulement des nombres et couleurs sur la carte du monde. Ndemic Creations nous offre avec Plague Inc. Evolved une Terre où l’humanité fourmille sous votre loupe. Vous n’entendez plus les cris de détresse, vous n’êtes plus humain, vous n’êtes qu’une peste, un fléau, dont l’efficacité se compte en âmes damnées.

Ces articles vont vous plaire

Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

— Philippe Noiret