12 412 personnes connectées

Des pièces datant de l’Empire romain ont été découvertes… au Japon

C’est une étonnante découverte que des archéologues japonais ont faite le 28 septembre dernier. Ils ont en effet trouvé des pièces de monnaie datant de l’Empire Romain sur l’île d’Okinawa, pourtant située à plusieurs milliers de kilomètres de Rome.

Ce butin hors du commun a été mis à jour par l’équipe de chercheurs qui travaille depuis trois ans sur le site du château de Katsuren. Ce monument historique datant du XIIIe siècle figure depuis 2013 sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Hiroki Miyagi, archéologue, a tout d’abord pensé à des pièces de un cent laissées là par inadvertance par des soldats américains, lors de leur occupation sur l’île d’Okinawa. Seulement, après les avoir nettoyées à l’eau, elle a vite réalisé que ces pièces étaient bien plus anciennes que ça.

piece-okinawa

L’examen au rayon X a permis de mettre en avant la présence de lettres latines ainsi que du visage de l’Empereur Constantin Ier et d’un soldat muni d’une lance. Certaines pièces, elles, sembleraient dater de l’Empire Ottoman (XVIIème siècle). Évidemment, les chercheurs se sont immédiatement interrogés sur la présence de telles pièces sur l’île nippone. Selon le professeur Miyagi, enseignant à l’université internationale d’Okinawa, les marchands de l’Asie de l’Est utilisaient des monnaies chinoises pour le commerce au XIVème et XVème siècle. Pour lui, ils ont dû obtenir ces pièces en Asie du Sud-Est.

katsuren-chateau

Les mystérieuses pièces du château de Katsuren n’ont sans doute pas fini de nous livrer leurs secrets. Elles constituent en tout cas une découverte surprenante qui pourrait bien nous en apprendre plus sur les échanges qu’à pu avoir le Japon à l’époque.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux