13 508 personnes connectées

Créez vos jeux en 8-bits avec la PICO-8, cette console virtuelle pour les amateurs de rétrogaming

De plus en plus beaux, élaborés, chers, réalistes, les jeux AAA redoublent d’efforts pour nous combler. Toutefois, la scène indé possède encore quelques cartouches. Outre les célébrissimes Minecraft, The Binding of Isaac et Hotline Miami, il est des jeux qui se refusent à jouer la carte du rétro cool pour faire du hard rétro. PICO-8 est une console et interface contraignant les développeurs à se plier aux normes de l’époque, poussant encore plus loin les limites du old school pour le plus grand plaisir des joueurs nostalgiques.

Le courant jeu vidéo 8 et 16-bits porté par la scène indépendante prolifère encore et toujours. Ce style rétro acidulé permet aux développeurs de concentrer leurs efforts et moyens sur les mécaniques de jeu et l’histoire tout en gardant un graphisme simple, mais détonant. Pour aller encore plus loin, certains puristes s’évertuent à respecter les règles en évitant un maximum les raccourcis. C’est le cas de Lexaloffle Games, studio de développement de jeux vidéo, mené par Joseph « zep » White et accompagné de John « mogstar » White, Tomas « DrPetter » Pettersson, Anthony « Squashy Software » Fleck et bien d’autres contributeurs ponctuels.

p8_hello

Leur nom vient du Lexaloffle, une créature géométrique de leur création pouvant se plier à la manière d’un cloporte pour former deux hexagones imbriqués. Il vit les espaces géométriques complexes et son alimentation se compose exclusivement de polynômes. Des hommes qui ont de la suite dans les idées donc, et qui sont déjà auteurs de Voxatron, une fantasy console utilisant pour unité le voxel, une version 3D du pixel. Utilisé depuis longtemps déjà dans nos jeux vidéo comme Duke Nukem 3D, fameux FPS sorti en 1996, il est mis à l’honneur dans Minecraft, cette petite bombe indé signée Mojang qui a fait bouger l’année 2011.

Toutefois, ce qui nous intéresse ici est la dernière création développée par Lexaloffle, PICO-8, une autre fantasy console. Une console virtuelle en somme, s’affranchissant des contraintes matérielles mais gardant des limites réalistes. Ce serait comme développer une nouvelle plateforme avec les moyens de l’époque, mais émulée virtuellement pour éviter les entraves physiques. Sa puissance et ses capacités sont donc strictement définies avec, pour la PICO-8, un affichage de 128 x 128 pixels et 16 couleurs, une taille de 32k pour les cartouches, 4 canaux pour le son chip et 2 entrées de 6 boutons.

p8_tracker

A partir de ce format très Commodore 64, tout est possible. Programmes de jeux ou non, le code LUA, langage accessible et libre, permet à l’aide d’outils de développement spécifiques de créer tout ce qui nous plait, l’échange étant favorisé par un format d’image png spécial contenant tout le code et faisant ainsi office de cartouche. Vous pouvez donc, dès aujourd’hui, pour la modique somme de 14,99 $ et avec quelques notions de programmation, développer le jeu de vos rêves et le lancer sur une page web HTLM5, un émulateur, voire une console portable adaptée, comme la pocketCHIP.

Scrolling shooters, simulateurs de train, programmes de calligraphie japonaise, artworks de personnages de Splatoon, jeux de plateformes hardcores et bien d’autres peuplent déjà la base de données Lexaloffle BBS. La force de ce modèle est bien la liberté. De nombreux outils sont là pour vous guider là où vous souhaitez aller. Création de A à Z, modification de la hauteur de saut, couleur, puissance ou taille du personnage, édition de niveaux à votre sauce, tout est fait pour rendre le game design accessible à tous. Si vous rêviez de réécrire l’histoire de Pokemon, rendre Mario plus badass, créer un univers sanglant pour Sonic ou faire de Link une femme et l’appeler Zelda, la PICO-8 est votre nouvelle console préférée.

p8_jelpi

Cependant, n’oubliez pas que les jeux cités ci-dessus sont sous licence et que leur reproduction est interdite… A manipuler avec des pincettes donc, ce qui ne vous empêche pas de vous en inspirer ! Ou de retrouver des jeux déjà parfaitement développés et qui s’inspirent de game designs existants parmi une collection comptant déjà plus d’un millier de créations comme The Tower of Archeos, Celeste ou Dusk Child. Mention spéciale pour une œuvre perturbante qui semble être intitulée Two Hiking Cats Have An In Depth Discussion About Life The Universe And Everything où les seules interactions sur une scène bouclée évoquée dans le titre sont de trifouiller les couleurs et le temps.

Celestecelesterevenge1

PICORACER 204807-picoracer

Dusk ChildSYfnn7

Puzzle Cavepuzzlecave1Rise and Shine Professor Migglesaaa-3

Stray Shotstrays2a

The Tower of Archeosu14lP6T

Two Hiking Cats Have An In Depth Discussion About Life The Universe And EverythingTwo Hiking Cats

 

Petite capsule hors du temps, la PICO-8 et ses consœurs virtuelles œuvrent pour le bien commun du rétrogaming et de la liberté de création. Chapeau donc à l’équipe de Lexaloffle Games qui, depuis le début des années 2000, tire l’univers 8-bits indé vers le haut et entretient ce magnifique héritage trop longtemps refoulé. Des jeux d’action, de plateformes, des puzzles, des RPG, des simulations, du bon, du mauvais, et aussi du n’importe quoi. Voilà toute la richesse et la promesse de la PICO-8. Ne me dites pas que ça ne vous démange pas, ne vous picote pas les doigts après tout ça. Allez, venez essayer.

Ces articles vont vous plaire

Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres.

— Johann Wolfgang von Goethe