13 332 personnes connectées

Sophie sauve la vie des pitbulls en les photographiant avec des couronnes de fleurs pour leur trouver des maîtres

Quand elle est arrivée à New York, Sophie Gamand a découvert la triste réalité des refuges. En 2010, alertée par le nombre incroyable d’animaux abandonnés et euthanasiés chaque année au Etats-Unis, elle est devenue photographe volontaire de chiens dans ces refuges. Son combat : « Renverser nos conceptions, mettre au défi nos croyances autour de ces chiens. » SooCurious vous présente ses superbes photographies.

Elle nous confie : « Très souvent j’étais confrontée aux pitbulls, car ils sont en nombre hallucinant dans les refuges ici. Plus de 80 % des chiens des refuges américains sont considérés comme appartenant au groupe des pitbulls. Entre 800 000 et 1 million de pits sont euthanasiés chaque année ici. »

Un Pitbull couronné de fleurs

« Je n’étais pas fan de ces chiens moi-même, mais je voyais à quel point ils étaient sympathiques et affectueux. »

« Donc j’ai voulu faire une série pour me confronter à ces chiens, et avec la curiosité de découvrir si l’art avait suffisamment de pouvoir pour changer la donne pour les pitbulls. Mon idée était de renverser nos conceptions, de mettre au défi nos croyances autour de ces chiens. »

Un Pitbull couronné de fleurs

« Si ces portraits étaient la seule image connue des pitbulls, serions-nous toujours effrayés ? Et si nous n’avons plus peur d’eux, pourrons-nous enfin avoir un vrai débat, humain, autour de ces chiens ? »

« En photographiant les chiens, ce sont les humains que j’essaye de mieux comprendre. Nous avons inventé le chien, et ses différentes races. Par la sélection artificielle, nous en avons fait ce que nous voulions, ce qui était confortable ou pour remplir nos besoins. »

Un Pitbull couronné de fleurs

« Nous avons asservi une espèce entière. J’estime que cela nous donne une responsabilité immense envers eux. Les pitbulls sont ce que nous en faisons. »

« Les punir pour cela est absurde. Ce sont les humains qu’il faut éduquer et, le cas échéant, punir. Parce que les pitbulls sont détestés et craints, ils sont vulnérables car livrés aux abus les plus innommables, dans l’indifférence générale. »

Un Pitbull couronné de fleurs

« Beaucoup de chiens sont mis dans la catégorie pitbull sans avoir rien en commun avec la race des Pit Bull Terriers ! »

« Tous mes modèles sont des pitbulls de refuges en attente d’adoption, donc la série aide aussi a placer ces animaux, à leur rendre leur dignité, à leur donner une nouvelle vie. »

Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs pitbull-26 Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs Un Pitbull couronné de fleurs

Le travail de Sophie porte à réfléchir sur la responsabilité que nous avons envers les animaux que nous domestiquons ! A la rédaction, on salue ce travail remarquable qui nous a attendris et fait réfléchir. Si vous aimez le travail de Sophie, vous pouvez le retrouver sur son Instagram et sur des calendriers qu’elle met en vente. Dans le même état d’esprit, vous pouvez retrouver ces superbes photographies de minois désemparés de chiens à la sortie du bain. 

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux