13 816 personnes connectées

Un photographe met en scène d’attachantes fourmis dans des aventures trépidantes

Un photographe s’est passionné pour la vie des fourmis et a décidé d’immortaliser ces insectes travailleurs lors de leurs nombreuses activités. Il a réalisé beaucoup de clichés qu’il a mis en scène avec humour et tendresse. Une collection à admirer absolument.

Andrey Pavlov est un photographe russe qui a décidé de mettre les fourmis sur le devant de la scène. Grâce à son appareil photo à objectif macroscopique, il a réussi à capturer la vie de ces insectes sociaux dans les moindres détails, à l’intérieur de décors qu’il a lui-même agencés. « J’ai travaillé par le passé dans un théâtre, ce qui m’a été d’une grande aide lorsque j’ai dû créer les accessoires sur les photos. J’ai choisi les fourmis car je les respecte, elles et leur mode de vie. Elles s’occupent de leurs enfants et soutiennent les plus vieux. Elles existent depuis des millions d’années. »

un-photographe-magnifie1

un-photographe-magnifie3

un-photographe-magnifie5

un-photographe-magnifie6

un-photographe-magnifie7

un-photographe-magnifie8

un-photographe-magnifie9

un-photographe-magnifie10

un-photographe-magnifie11

un-photographe-magnifie12

un-photographe-magnifie13

un-photographe-magnifie14

un-photographe-magnifie15

un-photographe-magnifie16

un-photographe-magnifie17

un-photographe-magnifie18

un-photographe-magnifie19

un-photographe-magnifie20

un-photographe-magnifie21

un-photographe-magnifie22

un-photographe-magnifie23

un-photographe-magnifie24

un-photographe-magnifie25

un-photographe-magnifie26

un-photographe-magnifie28

un-photographe-magnifie29

un-photographe-magnifie30

un-photographe-magnifie31

un-photographe-magnifie32

un-photographe-magnifie33

un-photographe-magnifie34

un-photographe-magnifie35

un-photographe-magnifie36

un-photographe-magnifie37

un-photographe-magnifie38

Nous avons été très attendris par toutes ces images mignonnes et amusantes. Nous félicitons Andrey pour sa patience et sa minutie. Même ceux de la rédaction qui n’aiment pas les insectes ont avoué que ces photographies leur ont plu, bien que certains pensent qu’Andrey aurait mieux fait de les laisser tranquilles. Aimez-vous la complicité surréaliste qui se dégage de ces mises en scène entre l’homme et ces fourmis ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux