12 407 personnes connectées

Cet adorable petit robot capable de tenir une vraie conversation va devenir le meilleur ami des enfants

OHaNAS est le tout nouveau petit robot des sociétés NTT Docomo et Tomy. Ne vous fiez pas à son design épuré et tout rondelet, car il est capable de vraies prouesses technologiques. En effet, il a été développé pour pouvoir tenir une véritable conversation avec les enfants. Mais qu’est-ce qui est vraiment nouveau ? Eh bien, sa capacité à prédire vos demandes pour satisfaire au mieux vos attentes ! Ainsi, il utilise vos précédents échanges pour construire son propre discours. Un nouveau compagnon qui pourrait bien plaire aux bambins.

Les entreprises NTT Docomo, spécialisé dans la téléphonie et Tomy, fabricant de jouets pour enfants, ont décidé de faire un ambitieux partenariat pour créer le robot de communication de demain. De leur association est né OHaNAS, pour (Organized Human interface and Network Artificial intelligence System ou Interface organisée humaine et système de support d’intelligence artificielle). Ce petit nouveau se présente aujourd’hui sous la forme d’une petite boule blanche au design épuré, munie de deux petits yeux. Mis à part sa tête adorable, ce robot est aussi une brillante alliance de technologies novatrices.

robot-parle-enfant

En effet, le robot se connecte au cloud de langage naturel de la plate-forme de dialogue de l’entreprise Domoco par bluetooth via un smartphone. Avec cet outil, OHaNAS est alors capable d’analyser une grande variété d’expressions et de modèles de phrases pour déterminer les nuances et le sens du discours d’une personne. « Grâce à cette plate-forme, OHaNAS peut reconnaître et réagir à un profil d’utilisateur spécifique pour tenir une conversation basée sur les préférences de l’utilisateur », explique Aya Hokamura, porte-parole de Docomo.

Ainsi, lorsque l’utilisateur parle au robot, celui-ci « mémorise » des mots clés, spécifiques au discours de la personne, il se souvient du sujet de leur conversation mais aussi de ses attentes. Le robot peut alors changer la forme de son discours pour coller plus parfaitement à la personne. De plus, il est capable de prendre des initiatives en identifiant et en proposant des informations pertinentes à une conversation, et ce en piochant sur le Web grâce à des mots clés. L’entreprise donne l’exemple d’une conversation qui contiendrait « faire la lessive », le robot pourrait alors chercher, par lui-même, des informations sur la météo pour savoir si vous pourrez ensuite étendre votre linge dehors. Docomo utilise déjà ce système dans les smartphones, comme un sorte de Siri (d’Apple), mais c’est la première fois que leur technologie est utilisée dans ce domaine.

Ohanas-robot

Grâce à cette capacité, OHaNAS est un robot qui séduit, petits et grands. Au japon, la population n’a pas de mal à parler avec des machines, il semble donc que son intégration au quotidien se fasse très bien. D’après l’entreprise, « les enfants et les adultes pourront engager des conversations, avec en réponse une voix très naturelle parlant japonais ». Car oui, le petit robot ne parle pour l’instant que japonais mais les développeurs n’écartent pas la possibilité de le doter d’autres langues très vite.

Ce jouet est d’ailleurs en priorité consacré au divertissement, puisque l’entreprise partenaire est Tomy. Celle-ci voit en ce projet une belle promesse aux familles pour développer une gamme entière de produits amusants à qui l’on peut parler. En effet, dans le monde d’aujourd’hui, nombreuses sont les machines qui pourraient nous parler au quotidien, de la machine à café à l’ascenseur en passant par la télévision. Ainsi, les sujets de conversation de OHaNAS sont déjà nombreux comme des conversations très personnelles (grâce aux données qu’il connait), des suggestions de repas, la lecture de musique, ou donner la météo… OHaNAS se positionne donc en leader des petits compagnons robotiques qui changeront sûrement notre façon de parler aux robots. D’ailleurs, pour les bambins, ce petit robot est aussi capable de prendre la voix, et pourquoi pas la forme, de personnages de dessins animés, comme Pokémon ou Naruto. Un plus non négligeable pour rendre nos jouets encore plus cool.

robot-japonais

Docomo-robot-presentation

OHaNAS-robot-maison

Ce petit robot est adorable. On espère qu’il va très vite apprendre à parler français pour pouvoir tenir des conversations avec nous. Sa capacité à s’impliquer dans une discussion inspirera sûrement d’autres robots, pour rendre nos échanges avec les machines un peu plus naturels. Pensez-vous que les enfants doivent se faire des amis robotiques ou au contraire que cela les déconnecte du monde réel ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux