12 255 personnes connectées

Frissonnez devant Penny Dreadful, la série horrifique inspirée des plus grands mythes fantastiques

SÉRIE TÉLÉVISÉE

Si vous êtes amateur de littérature fantastique autant que des nouvelles productions télévisées, alors la série Penny Dreadful est faite pour vous ! Cette série horrifique vous propose de vous plonger dans ce que l’ère victorienne a de plus sombre… Portée par une distribution prestigieuse, la création de John Logan met en scène des personnages classiques de la littérature horrifique anglaise dans une esthétique superbe. Sortez pieux et crucifix, et suivez-nous dans les méandres de cette série diabolique !

 

Avant de vous parler de la série en elle-même, il est important de savoir ce qu’est un Penny Dreadful, ne serait-ce que pour vous éviter de lancer « C’est un prénom ! » en plein diner mondain (oui, c’est du vécu). Un Penny Dreadful – également appelé Penny Horrible ou Penny Awfull – était un genre littéraire très populaire dans l’Angleterre victorienne. Il s’agissait d’histoires macabres fictives publiées sur plusieurs semaines, qui étaient vendues sous forme de livrets, coûtant un penny chacun (d’où le « penny » dreadful). Suite au succès de ces petits ouvrages, le terme s’est généralisé pour englober tous les genres littéraires à sensation…

sweeney_todd_penny_dreadful

Après cette petite minute culture, venons-en à la série ! Bien entendu, le titre est explicite. Il ne s’agit pas d’un conte de fées ni d’une balade historique dans les rues de Londres, mais d’un penny dreadful filmé. L’idée originale appartient au scénariste américain John Logan qui, accompagné de son ami Sam Mendes – avec qui il avait déjà collaboré pour 007 Spectre -, décide de proposer le projet à Showtime. Les dirigeants de la chaîne sont tellement emballés, qu’ils commandent le projet sans passer par la préparation d’un pilote.

En 2014, le premier épisode de cette série américano-britannique est diffusé sur les chaînes Showtime (pour les USA), Sky Atlantic (au Royaume-Uni) et Netflix (en France). Le scénario de Penny Dreadful nous plonge au cœur de l’ère victorienne anglaise, avec ce qu’elle propose de plus « charmant », à savoir : des séances de spiritisme, des memento mori et Jack l’Éventreur. Ici pas de Nanny McPhee ni de Paddington, nous sommes immergés dans une culture britannique des plus sombres et mystérieuses.

Penny-dreadful

L’histoire s’articule d’abord autour du personnage d’Ethan Chandler (Josh Hartnett), un ex-tireur d’élite américain qui désire laisser son passé houleux derrière lui. Puis, nous faisons connaissance avec d’autres personnages charismatiques tels que Vanessa Ives (Eva Green) et Sir Malcolm Murray (Timothy Dalton), qui nous entrainent dans leur vie pleine de secrets obscurs… Nous sommes donc invités à suivre ce trio qui va bientôt nous révéler un quotidien fantastique. Car Penny Dreadful, c’est avant tout une série horrifique teintée de folklore séculaire. Ainsi, au travers de ces trois personnages malmenés par la vie, nous avons la « chance » de rencontrer des mythes de la littérature fantastique tels que Dracula, Frankenstein ou encore Dorian Gray

Souvent antagonistes, ces personnages vont apparaître ou être évoqués au cours du scénario passionnant de cette série. Qui dit antagonistes dit héros, et vous l’avez compris, il s’agit de notre trio de choc. Ces trois personnages qui paraissent ordinaires au premier abord possèdent en fait des capacités tout aussi fantastiques que leurs ennemis. C’est après l’enlèvement de la fille de Sir Malcolm Murray par les sbires de Dracula, que les héros vont se lancer dans une quête vengeresse contre les forces obscures.

Dès lors, chaque personnage – qu’il soit bon ou mauvais – a droit à une intrigue qui lui est propre… Par ailleurs, malgré une trame très manichéenne, votre sens du bien et du mal sera bousculé au cours du récit et vous vous poserez sans doute la sempiternelle question : qui est vraiment le monstre ? Certes, cela fait beaucoup de clichés, mais le traitement de l’intrigue et la qualité des images sont tels, que nous sommes assez vite plongés dans ce melting pot fantastique.

En plus d’un scénario plutôt original, la distribution est à tomber. C’est simple, avec la sublime Eva Green, le très talentueux (et beau) Josh Hartnett et le légendaire acteur Timothy Dalton, nous sommes sur un casting digne d’une superproduction hollywoodienne. Le talent de ces acteurs n’est plus à prouver, mais il est tout de même important de saluer leur excellente performance dans cette série. Mention spéciale pour Eva Green, qui semble être née pour interpréter le rôle de la magnétique et tourmentée Vanessa Ives.

Penny-dreadful-saison-1

Même si nous sommes sûrs que la simple présence de Josh Hartnett (n’est-ce pas les filles) et Eva Green (n’est-ce pas les garçons) vous a convaincu de regarder cette série, voici tout de même un petit portrait de ses personnages principaux :

 

Ethan ChandlerEthan-Chandler-penny-dreadful

 

Ethan est un expatrié américain et un ex-tireur d’élite. Il profite de ce don pour travailler sous couvert dans un cirque miteux. C’est lors d’un de ses numéros qu’il rencontre Vanessa Ives. Celle-ci lui propose un travail qui va l’entraîner dans son combat contre les forces maléfiques qui s’abattent sur Londres.

 

Vanessa IvesVanessa-Ives

Aussi ténébreuse que brillante, Vanessa est une jeune femme dotée de puissants pouvoirs médiumniques. En proie aux forces du mal, elle va perdre peu à peu sa foi, et s’interroger sur sa véritable nature. En parallèle de ses tourments personnels, Miss Ives aide son « tuteur » Sir Malcolm Murray dans son combat contre les démons responsables de la disparition de sa fille, Mina.

 

Sir Malcolm Murray sir-malcolm-murray

Sir Malcolm Murray est un riche aventurier, rongé par la disparition tragique de ses deux enfants. Assailli par la culpabilité, il va tout mettre en œuvre pour retrouver sa fille Mina, quitte à se confronter aux menaces de l’Enfer. Il sera soutenu dans sa quête par de nombreux protagonistes, dont Vanessa, Ethan, et son fidèle valet, Sembene.

 

Dr Victor FrankensteinHarry Treadaway as Dr. Victor Frankenstein in Penny Dreadful - (keyart) Photo:Courtesy of SHOWTIME

Jeune médecin talentueux aux grandes ambitions, Victor Frankenstein franchit les limites de l’éthique scientifique en redonnant vie aux morts… Malheureusement, les conséquences de ses actes vont s’avérer bien plus monstrueuses qu’il n’avait pu l’imaginer.

 

Dorian Gray Dorian-Gray-penny-dreadful

Ce jeune homme est à la fois riche, beau et éternellement jeune. Mais ses dons sont aussi sa malédiction. En effet, derrière ce physique d’ange se cache un secret démoniaque. Séducteur dans l’âme, il organise de somptueuses soirées au cours desquelles se joue toujours une intrigue mystérieuse.

 

Brona CroftBrona-Croft-penny-dreadful

Brona Croft est une immigrée irlandaise arrivée à Londres. Pauvre, elle doit se prostituer pour vivre. Sa vie bascule quand elle rencontre Ethan Chandler

SembenePenny-dreadful-sembene

Sembene est le fidèle valet de Sir Malcolm Murray. Il est totalement dévoué à son maître qu’il aide aussi bien dans les tâches quotidiennes, qu’en ce qui concerne la chasse aux démons.

 

Si les premiers épisodes de Penny Dreadful manquent d’envergure, la montée en puissance du rythme scénaristique en fait l’une des séries les plus addictives. Les amoureux de l’ère victorienne et de son aura mystique seront comblés par cette série aussi captivante que sombre. Cependant, si vous êtes un puritain de la littérature anglaise, certaines adaptations de mythes peuvent vous laisser pantois mais tenez bon, le jeu en vaut la chandelle ! Quelles autres légendes aimeriez-vous voir adaptées dans Penny Dreadful ?

Ces articles vont vous plaire

L’araignée, Stegodyphus lineatus, donne naissance à ses petits et se liquéfie afin qu’ils puissent la dévorer

— @DailyGeekShow