13 602 personnes connectées

Pénétrez dans cet hôpital angoissant où Hitler a séjourné pendant la guerre

Ce sanatorium laissé à l’abandon était un hôpital militaire où l’on soignait les patients atteints de tuberculose durant la guerre. Adolf Hitler y ayant séjourné, les vestiges de cet édifice sont aujourd’hui d’ordre historique. DGS vous fait pénétrer dans les décombres de cet étrange complexe.

Garde-corps rouillés, bâtiments couverts de vignes, toits effondrés, couloirs vides et murs couverts de graffitis sont ce qui reste du gigantesque sanatorium de Beelitz-Heilstätten. Beelitz a été construit à la fin du XIXe siècle pour aider à réhabiliter le nombre croissant de patients atteints de tuberculose dans la ville de Berlin en pleine expansion. Pendant la Grande Guerre, il a été transformé en hôpital militaire où le jeune Adolf Hitler a été traité pour une blessure à la cuisse due à l’explosion d’une grenade au cours de la bataille de la Somme en 1916. Hitler n’était pas le seul dictateur à Beelitz. En 1990, le chef de la RDA Erich Honecker a reçu un traitement pour le cancer du foie. Suite à la chute de l’Allemagne de l’Est, il a utilisé l’hôpital comme point de départ dans sa fuite vers la Russie pour échapper aux poursuites.

Beelitz-Heilstätten reste éminemment pacifique… en dépit de son passé. Le complexe a également été utilisé comme décor de cinéma pour le film « Le Pianiste » de Polanski, mais aussi pour le film « Valkyrie » avec Tom Cruise.

hitlers-hospital1

hitlers-hospital2

hitlers-hospital3

hitlers-hospital4

hitlers-hospital5

hitlers-hospital6

hitlers-hospital7

hitlers-hospital8

hitlers-hospital9

hitlers-hospital11

hitlers-hospital13

hitlers-hospital14

hitlers-hospital15

hitlers-hospital16

hitlers-hospital17

hitlers-hospital18

hitlers-hospital19

hitlers-hospital20

hitlers-hospital21

hitlers-hospital23

hitlers-hospital24-(1)

hitlet-hospital02

hitlers-hospital25

hitlers-hospital26

hitlers-hospital27

 

Les photographies de ce sanatorium sont à la fois angoissantes et fascinantes. Certains d’entre nous ont eu l’impression de pénétrer dans un lieu hanté ! Et vous, oseriez-vous visiter les ruines de cet hôpital ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux