13 531 personnes connectées

À 57 ans, Peggy Whitson devient la femme la plus âgée à avoir effectué une sortie dans l’espace

A 57 ans, Peggy Whitson est officiellement devenue la plus vieille femme à effectuer une sortie extravéhiculaire dans l’espace. Une prouesse qu’elle a accomplie en effectuant une mission pour la Station Spatiale Internationale.

En quoi consistait la mission de cette recordwoman ?

La sortie qui a permis à Peggy Whitson d’entrer dans l’Histoire était une mission effectuée avec Shane Kimbrought, le commandant de mission. Les deux astronautes devaient reconnecter l’adaptateur d’accouplement pressurisé-3 (PMA-3) à l’ISS.

Ce dispositif permet aux appareils apportant des fournitures à la station de pouvoir s’amarrer et de décharger leur cargaison en toute sécurité. C’est environ à la moitié de sa sortie de 7 heures que Peggy Whitson a battu un autre record : celui de la plus longue durée passée par une femme dans l’espace, jusqu’alors détenu par l’astronaute Sunita Williams. Auparavant, celui-ci était de 50 heures et 40 minutes accumulées.

Était-ce la première sortie extravéhiculaire de Peggy Whitson ?

Loin d’être sa première sortie dans l’espace, il s’agissait de la huitième sortie extra-véhiculaire de Peggy Whitson (sa première sortie remonte à 2002). Cette sortie a été effectuée dans le cadre de son troisième passage dans l’ISS, où elle fait des réparations depuis le mois de novembre.

En plus d’être la femme la plus âgée à avoir effectué une sortie spatiale extravéhiculaire, Peggy Whitson cumule les records. Elle est l’astronaute la plus expérimentée à avoir intégré l’équipage de l’ISS et l’an dernier, elle est également devenue la plus vieille femme à avoir été dans l’espace.

Que va-t-elle faire par la suite ?

Si elle est entrée dans l’Histoire, l’aventure de Peggy Whitson dans l’espace est loin d’être terminée. La mission 50 auquel elle participe touche à sa fin, mais l’astronaute va prendre dans quelques jours les commandes de l’expédition 51. A cette occasion, elle va battre un autre record en devenant la première femme à avoir commandé deux fois l‘ISS. Nous lui souhaitons donc bonne chance pour sa nouvelle mission !

Ces articles vont vous plaire

Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

— Philippe Noiret