13 083 personnes connectées

5 conseils pour dompter la peur que vous inspire votre supérieur

boss-terrifiant

On a tous déjà eu affaire à un patron tyrannique. Cela dit, aussi terrifiant soit-il, il ne tient qu’à vous de relativiser et d’humaniser votre supérieur. DGS vous donne 5 conseils qui rendront votre relation hiérarchique beaucoup moins pesante.

 

1. Réalisez qu’il ne s’agit pas que de vous

superieur-crie-employe

Avoir peur de votre patron, vous demander si tel ou tel commentaire est susceptible d’avoir offensé votre supérieur, sont des inquiétudes professionnelles légitimes et humaines. Tout le monde réagit de la sorte, de la secrétaire au CEO : tout le monde rend des comptes à un supérieur hiérarchique. Tournez donc le problème à l’envers : les erreurs du nouveau stagiaire que vous avez embauché vous empêchent-elles de dormir ? Non. Eh bien, sachez que votre boss a lui aussi d’autres chats à fouetter que de se focaliser sur vos erreurs de parcours ;).

 

2. Soyez franc avec vous-même

homme-confiant

Soyez honnête : avez-vous réellement peur de votre patron actuel, ou bien s’agit-il de quelque chose de plus profond issu de vos expériences passées ? Parfois, il advient de se poser les bonnes questions et une des meilleures façons de faire face à vos plus grandes inquiétudes réside dans l’écriture. Listez vos peurs et leurs origines respectives, vous réussirez probablement à en éliminer certaines. Pour les autres, gardez en tête que les expériences passées ne sont pas destinées à se reproduire éternellement : votre ancien supérieur était peut-être horrible, mais cela ne veut pas dire que les prochains le seront également.

 

3. Arrêtez de diaboliser votre patron

meilleur-boss

Demandez-vous si le comportement de votre supérieur à votre égard est avéré ou s’il n’est que le résultat de votre imagination. Observez et vous vous rendrez surement compte qu’il s’agit juste de son tempérament et que tout le monde est à même école. Cela dit, si même après avoir mené votre enquête vous remarquez que votre boss semble en avoir après vous, prenez votre courage à deux mains et demandez à être reçu en entretien. C’est certes effrayant mais les résultats sont souvent concluants 😉 !

 

4. Soyez indispensable 

super-employe

Une des meilleures façons de surmonter votre peur face à votre patron est de construire une relation solide avec ce dernier. Cela dit, pas la peine de parler outre mesure ou de déjeuner ensemble : favorisez l’action aux paroles. Cela ne veut pas dire pour autant que vous devez rester tard au bureau et faire du zèle. Il vous suffit juste d’identifier les priorités de votre patron en termes de dossier et de proposer votre aide. Vous pouvez également cibler les domaines dans lesquels votre supérieur présente certaines faiblesses et y apporter des solutions. Vous ne travaillerez pas plus et logiquement vous deviendrez vite apprécié et irremplaçable.

 

5. Forgez-vous une identité professionnelle

empreinte-ditigal

Chacun d’entre nous se forge sa propre identité sociale au fil des années. Cependant, il advient de développer une seconde identité pour votre vie professionnelle : dissocier la personne que vous êtes dans votre vie privée de celle que vous êtes dans votre travail vous permettra de diviser vos peurs. Définissez quelle personne vous souhaitez être dans votre quotidien professionnel. Une fois que votre choix est arrêté, évaluez les aspects de votre vie qui doivent être modifiés en conséquence : si votre identité professionnelle ne vous permet pas d’être en retard, achetez un réveil et réglez-le de façon à arriver en avance.

 

Grâce à tous ces conseils, vous pourrez peut-être bientôt tenir tête à votre patron ^_^ ! Plus sérieusement, on espère que ces astuces vous donneront la force de faire face à votre appréhension de la hiérarchie. En tout cas, nous avons pris des notes pour cesser une bonne fois pour toutes de venir terrorisés tous les matins au bureau :P. Et vous, quelles sont vos astuces pour surmonter la crainte que vous éprouvez envers votre supérieur ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux