12 554 personnes connectées

Partez à la découverte du lac meurtrier qui pétrifie littéralement les animaux

La nature regorge de paysages aussi magnifiques que mystérieux. Parmi eux, le terrifiant lac africain de Natron, dont la surface rougeâtre leurre les animaux… Avec comme conséquence leur pétrification. DGS vous emmène à la découverte de cette étendue d’eau mortelle illustrée par les photographies angoissantes de Nick.

Le Lac Natron en Tanzanie est sans aucun doute la piscine naturelle la plus connue pour sa beauté meurtrière. Cette inquiétante étendue d’eau colorée tire son nom d’un minéral « contenant principalement du carbonate de sodium hydraté et du bicarbonate de sodium {…} qui se présente sous la forme d’une substance blanche » : le natron, qui était autrefois utilisé dans le procédé de momification par les Égyptiens comme agent asséchant.

L’eau du Lac Natron est donc extrêmement salée et elle ne peut s’échapper du lac que par évaporation. De plus, la présence du natron dans ce lac tanzanien est à l’origine d’un taux de pH très élevé, aux alentours de 10,5 ce qui le rend impraticable pour tout être vivant. Il faut également noter que l’eau atteint une température très élevée de 60° dans ce lac d’Afrique.

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux12

Le photographe à l’origine de ces photos angoissantes d’oiseaux pétrifiés, Nick Brandt, raconte avoir découvert ces derniers tels quels en longeant les côtes du Lac Natron, aussi parfaitement conservés que morts. Il les a ensuite « remis en situation » pour donner une dimension un peu plus lugubre à ses photographies.

Enfin, si les scientifiques s’accordent à dire que l’eau extrêmement salée est à l’origine de la pétrification des animaux que l’on retrouve sur ces côtes, la cause de leur mort reste plus ou moins mystérieuse. Parmi les hypothèses, les chercheurs avancent que les reflets de l’eau à la surface du lac feraient l’effet d’un miroir et que les volatiles s’y écraseraient à pleine vitesse pensant voler vers le ciel. Ils décèdent donc dans les eaux du Lac Natron qui, en s’évaporant, dégagent une forte concentration de soude et de sel qui pourrait être une cause plausible à ces oiseaux changés en pierre.

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux11

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux9

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux8

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux7

partez-a-la-decouverte-dun-lac-meurtrier-qui-petrifie-litteralement-les-animaux10

partez-a-la-decouverte-des-mysterieux-animaux-petrifies-du-lac-natron2

Les photos de Nick sont aussi mystérieuses et angoissantes que l’est le Lac Natron. On est fasciné par cette étendue d’eau aux couleurs infernales qui pétrifie les oiseaux qui s’y posent : ces volatiles figés dans la mort illustrent bien les dangers que ce lac représente. Oseriez-vous explorer les abords du Lac Natron tout en connaissant les risques ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux