13 245 personnes connectées

Paris, New York… cernés par des parcs flottants

Vous habitez une grande ville et étouffez sous la pollution ? On vous parle sans cesse de la disparition d’espèces animales et végétales à travers le monde ? Le cabinet néerlandais Waterstudio détient la solution : la construction de parcs flottants haut de plusieurs centaines de mètres et inaccessibles à l’homme.

Alors que les villes accueillent de plus en plus de nouveaux arrivants chaque année, les espèces animales et végétales battent en retraite. Pour solutionner le problème de la pénurie de logement, certains n’hésitent pas à raser les quelques espaces verts restants au profit de nouveaux parcs immobiliers. Problème : la disparition d’animaux et de végétaux de tout type dans ces villes de béton.

Pour remédier à ce problème de dimension planétaire, le cabinet Waterstudio, situé au Pays-Bas, propose un concept innovant voire révolutionnaire : la construction de parcs flottants dans toutes les grandes agglomérations en recyclant le principe des plates-formes pétrolières. Ces parcs prendraient la forme d’immenses tours de plusieurs étages de haut et trouveraient leurs racines dans des fleuves ou directement dans la mer. Par conséquent, ils seraient totalement inaccessibles à l’homme ! Impossible donc, d’y emmener vos enfants pour la sacro-sainte sortie dominicale. La nature reprendrait alors ses droits. Aux étages supérieurs, mouettes, cormorans ou encore abeilles pourront trouver refuge, tandis qu’aux étages inférieurs submergés par les eaux, des créatures marines pourront se déplacer sans craindre la main de l’homme. Une invention ingénieuse et totalement dédiée à l’environnement. Les citadins pourront ainsi s’émerveiller de la présence de nouvelles espèces animales pourtant présentes bien avant eux.

Toutefois le Sea Tree (nom du concept) a un prix, et pas des moindres : 4.5 millions de dollars, sujet à augmentation en fonction de la nature du site (profondeur du bassin, éloignement des côtes, etc.). Mais malgré ce coût, le cabinet Waterstudio a déjà annoncé l’apparition d’un premier parc d’ici 2 ans. Alors, pour quand la création d’un Sea Tree pour Paris ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux