13 023 personnes connectées

Vous n’imaginez pas comment la structure d’un organisme cellulaire ressemble à celle d’une ville comme Paris

Réalisé par Antoine Delach, ce court métrage présente la ville de Paris comme vous ne l’avez jamais vue ! En effet, c’est sous l’apparence d’une cellule analysée au microscope que la capitale française est représentée. Vous allez être subjugué par l’apparence de Paris, ses connexions omniprésentes, son tissage architectural. Le prisme choisi par le réalisateur permet de mettre en exergue ce Paris organique au cours de ce film qu’il décrit comme « scientifique, documentaire et onirique ». Magnifique !

1-court-metrage-ghost

2-court-metrage-ghost

3-court-metrage-ghost

4-court-metrage-ghost

5-court-metrage-ghost

6-court-metrage-ghost

7-court-metrage-ghost

8-court-metrage-ghost

9-court-metrage-ghost

10-court-metrage-ghost

11-court-metrage-ghost

12-court-metrage-ghost

13-court-metrage-ghost

14-court-metrage-ghost

15-court-metrage-ghost

16-court-metrage-ghost

17-court-metrage-ghost

18-court-metrage-ghost

19-court-metrage-ghost

20-court-metrage-ghost

21-court-metrage-ghost

22-court-metrage-ghost

Ce court métrage intitulé « Ghost Cell » fait la part belle aux monuments et places de forte affluence de Paris. On peut retrouver dans ce film les Grands Boulevards, la Gare du Nord, l’église Saint-Vincent-de-Paul ou encore Notre-Dame de Paris. A la rédaction, nous avons adoré cette balade dans un Paris organique. Avez-vous reconnu d’autres lieux forts parisiens dans cette vidéo originale ?

 

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

La pyramide de Khéops est la seule des 7 merveilles du monde à être encore debout