12 795 personnes connectées

Faire caca n’est pas une mince affaire pour les paresseux : ils y risquent leur vie

Après le panda et le suricate, le paresseux arrive dans le top 3 des animaux que tout le monde voudrait adopter. Mais derrière l’adorable lenteur de ses mouvements, l’animal vit un danger quotidien : la grosse commission.

Au-delà d’être un animal tellement mignon qu’on en regretterait d’avoir un visage humain, le paresseux a un mode de vie de rêve : le sommeil et la détente. Mais ce bienheureux quotidien est entaché par une activité simple pour tous, sauf pour eux. Ils risquent leur vie dès qu’ils doivent déféquer.

Une petite feuille et c'est reparti via Shutterstock
Une petite feuille et c’est reparti via Shutterstock

En effet, dès qu’il fait caca, le paresseux peut perdre un tiers de son poids, sachant que selon les espèces, leur masse corporelle peut aller de deux à dix kilos. Une biologiste de l’université de Swansea a raconté avoir pesé un jour un excrément de presque 1 kilogramme. Ainsi, l’action de déféquer pour le paresseux est bien plus dangereuse que donner la vie, sachant qu’un bébé paresseux pèse entre 200 et 250 grammes, causant des risques cardiaques.

Heureusement, ce mammifère ne doit faire ses besoins qu’une fois par semaine. La digestion très lente de cet animal est due aux feuilles coriaces dont son alimentation est principalement constituée. Mais, aux risques cardiaques s’ajoute un autre danger : les prédateurs. Pour faire ses besoins, le paresseux a besoin de descendre de son arbre, action qu’il effectue à la lenteur qui le caractérise, soit en se déplaçant de moins de dix mètres à la minute.

Le protégeant habituellement des jaguars, aigles et autres ocelots, la lenteur du paresseux est éprouvante dans sa course à l’excrément. « C’est comme si vous deviez aller aux toilettes et que vous deviez faire une course de cinq kilomètres avant d’y aller. C’est très risqué, et très coûteux en énergie », explique Jonathan Pauli, spécialiste des mammifères.

La méditation du paresseux via Shutterstock
La méditation du paresseux via Shutterstock

Entre prédateurs et perte d’énergie importante, le paresseux risque sa vie chaque fois qu’il doit se vider. Toujours pas convaincu que le paresseux est l’animal le plus mignon du monde animal ? Venez découvrir cet institut qui vient en aide aux bébés paresseux qui ont perdu leur maman.