13 976 personnes connectées

Plongez dans l’univers d’Overwatch avec ces 4 courts-métrages épatants sur l’histoire de ses héros

Le début de l’année 2016 fut une période chargée pour les joueurs : de nombreuses œuvres vidéoludiques ont fait leur retour ou leur apparition, offrant aux gamers de longues heures de plaisir sur PC et consoles. L’un de ces jeux, Overwatch, attendu par un grand nombre et sorti en mai, a marqué la presse et les joueurs par sa qualité et l’histoire créée autour de ses personnages. Dans l’optique d’en dévoiler les héros au public, 4 courts-métrages furent révélés, rendant plus impatients que jamais ses futurs joueurs.

Overwatch, c’est une des nombreuses créations de Blizzard. Jeu de tir en vue subjective, il dévoile un monde semblable au nôtre dans lequel une troupe d’élite protège les innocents. Dans un futur proche, le monde est menacé par les guerres opposant humains et robots dotés d’une conscience appelés Omniaques. Des héros venus des quatre coins de la planète se sont regroupés dans une équipe nommée Overwatch sous le commandement de Jack Morrison et de son second, Gabriel Reyes. 10 ans après, de leurs actes d’héroïsme il ne reste que le souvenir d’une organisation dissoute et de la mort de ses chefs. Les membres ayant survécu sont tous repartis vivre leur propre vie, combattre leurs démons personnels. Comme l’explique si bien Blizzard, « Overwatch a disparu… mais le monde a toujours besoin de héros ».
overwatch-logoC’est dans le but d’offrir au joueur de quoi patienter que la société a décidé de dévoiler 4 courts-métrages de haut vol révélant au public les héros principaux du jeu, leurs histoires et leurs combats. Le premier nous dévoile l’ancien agent Wilson alors qu’il échange avec une intelligence artificielle. Assistant, une fois de plus, au déclin de l’humanité, ce dernier hésite à reprendre du service en réactivant le projet Overwatch. Si la décision n’est pas facile à prendre, elle sera poussée par une attaque surprise d’un de ses ennemis, la Griffe, qui souhaite obtenir des informations concernant les anciens héros. Un premier court-métrage, Le Rappel, que vous pouvez découvrir en tête de l’article.

Le second épisode de cette série de courts-métrages se nomme « En vie ». Révélé début avril, il nous dévoile l’histoire de Fatale, une tueuse sans foi ni loi qui ne peut pas ressentir d’émotion. Une fois de plus, la qualité est au rendez-vous et Blizzard a su donner énormément d’intérêt au personnage en l’intégrant à une histoire fascinante. Alors qu’un robot se lance dans un discours pacifiste expliquant l’importance d’une relation fraternelle entre humains et robots depuis les conflits rencontrés quelques années plus tôt, la femme, tapie dans l’ombre, s’apprête à mettre un terme à la manifestation.
Le troisième opus de la série, nommé Deux Dragons, focalise son histoire sur le destin des frères dragons, Hanzo et Genji. Le court-métrage se déroule entièrement dans une Hanamura, la carte du jeu qui fut adaptée à l’écran avec précision. La vidéo nous dévoile les origines des conflits qui ont déchiré cette famille et ces frères autrefois si proches, sous la forme d’une légende, celle du Dragon du vent du Nord et du Dragon du vent du Sud. C’est une histoire d’amour fraternel mais aussi celle d’une trahison qui nous révèle les causes et conséquences de leur rivalité.

Les deux hommes sont membres du clan de ninjas Shimada, basé dans le château de Shimada à Hanamura. Après des siècles d’existence et un pouvoir en constante croissance, le clan est devenu un empire à la tête d’une vaste organisation criminelle basée sur la vente d’armes mais aussi de drogues. Certains de ses membres sont aussi connus pour être des tueurs sans vergogne et ne rendent des comptes qu’au chef, l’ainé de la famille. Héritant de l’empire, Henzo proposa à son frère de l’accompagner dans la gestion des affaires familiales. Quand son frère refusa, il fut forcé de le tuer. Ce meurtre le détruisit et il finit par rejeter son héritage et son clan. En réalité, son frère fut sauvé par Overwatch et son corps, détruit, fut reconstitué. Genji était devenu une espèce de robot ninja.

Le quatrième et dernier court-métrage de la série, nommé « Héros » et dévoilé le 22 mai, centre son histoire sur un personnage pour le moins énigmatique, le Soldat 76. Si le film ne dévoile rien sur le passé du personnage comme les autres courts-métrages ont pu le faire, il nous expose quelques traits de son caractère : malgré des actions violentes, il semble rester un héros. Suréquipé, il dispose d’un fusil à impulsion et est un guerrier aguerri, ce qui correspond à l’image qu’en a la population.

Une autre vidéo, révélée en juillet, nous dévoile l’ensemble de son histoire : il s’agit de l’ancien directeur d’OverwatchJack Morrison. Supposé mort après l’attaque du QG, il a survécu et continue sa mission en attaquant l’un après l’autre, ceux qui ont participé à la chute de son organisation.

 

Pour favoriser la publicité de son jeu, Blizzard a mis les petits plats dans les grands, de quoi satisfaire ses adeptes. Overwatch nous propose tout un panel de héros plus passionnants les uns que les autres ainsi qu’une explication de leurs histoires à la hauteur des plus grandes séries. C’est une série d’animation de haut vol que la firme nous propose : des œuvres qui devraient vous donner envie de vous jeter sur le jeu !

Ces articles vont vous plaire

icone video

Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide