13 565 personnes connectées

Oubliez Pamela Anderson, c’est désormais le drone Pars qui viendra vous sauver la vie en pleine mer

dites-bonjour-a-pars-le-drone-qui-vous-sauvera-de-la-noyade-en-vous-lancant-une-bouee-de-sauvetageUne

Depuis quelques années, les drones ont le vent en poupe. C’est au tour des maîtres nageurs sauveteurs de se doter d’un allié robotisé. Conçu par une société iranienne, Pars fait actuellement ses armes sur les plages de la Mer Caspienne en assistant les équipes de sauvetage dans leurs missions. DGS vous présente cet aéroplane autonome qui pourrait bien vous sauver la vie un jour.

Mis au point par RTS Labs à Téhéran, capitale de l’Iran, Pars est un multirotor qui pourrait bien révolutionner la sécurité des espaces côtiers de la planète. Équipé de bouées de sauvetage, il a pour mission de se rendre rapidement par les airs à la hauteur de la personne en difficulté afin de lui lancer un flotteur, lequel maintiendra le baigneur à la surface en attendant l’arrivée d’un maître nageur.

Pars n’est donc pas destiné à remplacer les sauveteurs des mers. Il a pour but de devenir leur allié et de les assister dans leurs missions en leur facilitant la tâche grâce à sa rapidité de déplacement (10 m/s) et son champ d’action assez large (jusqu’à 4,5 km).

Les premiers tests de Pars, qui ont été réalisés en Mer Caspienne, se sont montrés très concluants : le drone s’est rendu en 22 petites secondes au-dessus du « noyé » qui se trouvait à 75 mètres du bord alors qu’un humain met un peu moins d’une minute. Délivrer des bouées de sauvetage par les airs s’avère donc beaucoup plus efficace et cela permettra au maître nageur de ne plus s’encombrer d’un gilet de sauvetage lorsqu’il partira, à la nage, porter secours à une personne dans le besoin.

L’équipe de RTS Labs a également profité de ces séances d’essais pour mettre à l’épreuve la précision de Pars lors de missions nocturnes ainsi que sa stabilité en vol. Si aucune date n’a été communiquée concernant une éventuelle arrivée sur le marché européen, les tests concluants laissent à penser que ce sauveteur robotisé devrait séduire bien des littoraux.

dites-bonjour-a-pars-le-drone-qui-vous-sauvera-de-la-noyade-en-vous-lancant-une-bouee-de-sauvetage9

dites-bonjour-a-pars-le-drone-qui-vous-sauvera-de-la-noyade-en-vous-lancant-une-bouee-de-sauvetage1

dites-bonjour-a-pars-le-drone-qui-vous-sauvera-de-la-noyade-en-vous-lancant-une-bouee-de-sauvetage2

dites-bonjour-a-pars-le-drone-qui-vous-sauvera-de-la-noyade-en-vous-lancant-une-bouee-de-sauvetage3

Dans la série des drones destinés à travailler main dans la main avec l’homme, Pars sort du lot puisqu’il permet de sauver des vies humaines. Au bureau, on trouve que c’est une excellente initiative de mettre la robotique aéroportée au service du sauvetage et, même si Corentin préférait Pamela Anderson dans Alerte à Malibu, on espère vite voir Pars surveiller les plages françaises. Et vous, seriez-vous rassuré de savoir que votre vie est entre les mains d’un drone ou bien préféreriez-vous être secouru par un humain ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

L’expression “mettre la pâtée” vient de la bataille de Patay où Jeanne D’Arc a battu à plate couture les Anglais