12 219 personnes connectées

Observez le décollage d’OSIRIS-Rex, la sonde de la NASA dirigée vers l’astéroïde Bennu

Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 septembre 2016, la sonde OSIRIS-Rex s’envolait vers les étoiles sous l’impulsion de la NASA. Dirigée vers Bennu, elle a pour mission d’étudier l’astéroïde et d’en rapporter des échantillons datant de plus de 4,5 milliards d’années. Un voyage vertigineux puisqu’il faudra faire revenir la sonde jusqu’à son point de départ pour décrypter les informations rapportées.



Derrière cette mission impressionnante, se cache une fois de plus la volonté de découvrir les origines de notre monde : l’âge de la comète nous offre en effet une opportunité inespérée de savoir ce qui se passait au début du Système solaire. Les scientifiques veulent vérifier si les bombardements d’astéroïdes sont à l’origine de l’apparition de l’eau sur la Terre et si ces objets renferment des éléments organiques. Enfin, la sonde doit aussi servir à étudier les trajectoires des astéroïdes : tous les 6 ans, Bennu passe relativement près de la Terre et représente un potentiel danger d’après la NASA qui souhaite obtenir plus d’informations pour calculer au mieux les probabilités de collision avec notre planète.

Il faudra tout de même attendre 2023 pour connaitre les résultats rapportés par OSIRIS-REX (Origins, Spectral Interpretation, Resource Identification, Security-Regolith Explorer) puisque la sonde de deux tonnes voyagera durant environ 2 ans pour se mettre en orbite autour de l’astéroïde, puis deux années supplémentaires seront nécessaires pour s’y poser et récolter les précieux échantillons avant d’entamer un voyage de retour sur deux nouvelles années.

Ces vidéos vont vous plaire

L’araignée, Stegodyphus lineatus, donne naissance à ses petits et se liquéfie afin qu’ils puissent la dévorer

— @DailyGeekShow