13 404 personnes connectées

Découvrez d’où provient l’odeur si particulière des vieux livres

odeur-livres-anciens-une

Il suffit de se promener dans une bibliothèque pour sentir l’odeur des vieux ouvrages. Mais d’où vient cette senteur caractéristique des livres anciens ? DGS vous explique tout sur ce parfum si particulier.

 

Matija Strlic de l’University College de Londres a décrit à The Telegraph cette odeur comme « une combinaison de notes herbacées avec une saveur d’acides et un soupçon de vanille sur une moisissure sous-jacente, cette odeur unique provient à la fois de l’ouvrage et de son contenu ».

dictionnaire-livres-anciens

En effet, le secret de l’odeur réside dans la centaine de composés organiques volatils (COV) qui constituent les pages, l’encre et la colle du livre. Au fil du temps, les COV se décomposent, libérant dans l’air des produits chimiques qui sont captés par le nez. Les nouveaux livres ont aussi leur arôme, mais il n’est pas aussi marqué que celui de leurs homologues plus anciens. Les différents matériaux utilisés dans la fabrication du livre peuvent modifier le profil des COV et donc le parfum de l’ouvrage.

Les notes d’amande sont dues au benzaldéhyde, tandis que la vanilline, comme son nom l’indique, émet des notes de vanille. L’éthylbenzène et le 2-éthylhexanol, quant à eux, produisent un léger parfum floral. En outre, le livre peut aussi retenir des odeurs auxquelles il a été exposé durant son histoire comme l’odeur de la fumée ou des fleurs pressées entre les pages.

un-livre-tres-ancien

Déterminer les origines de l’odeur d’un livre n’est pas seulement amusant, cela pourrait être très utile pour aider les bibliothèques à repérer les ouvrages qui sont en dégradation. L’identification de ces manuscrits vieillissants pourrait leur permettre d’être préservés et protégés. Strlic a mené une étude publiée dans Analytical Chemistry en 2009 dans laquelle il énumère 15 COV qui se décomposent plus rapidement que d’autres.

Si vous avez troqué vos vieux ouvrages pour un e-book et que l’odeur des livres anciens vous manque, il existe des bougies, des parfums, et des assainisseurs d’air qui vous rappelleront l’odeur des vieilles bibliothèques.

bibliotheque-livres-anciens

Il est vrai que cette subtile fragrance caractéristique des vieux livres était assez mystérieuse. On apprécie d’en savoir plus sur cette odeur que l’on aime tant et rien que d’y penser on s’imagine en train de lire dans une bibliothèque pleine de vieux ouvrages :). Et vous, y a-t-il des odeurs qui vous évoquent des souvenirs ou des émotions ?

Ces articles vont vous plaire

icone video
— @DailyGeekShow

Le basenji est le seul chien au monde qui n’aboie pas