12 444 personnes connectées

Se contrôlant avec la langue, ce dispositif permet aux personnes paralysées d’utiliser un ordinateur

Dans le monde, des millions de personnes sont paralysées et souffrent d’une cruelle perte de leur autonomie. D’ores et déjà, certains dispositifs complexes leur permettaient de se servir d’un ordinateur mais une étudiante canadienne a conçu un système plus simple et accessible qui fonctionne avec la langue de son utilisateur.

Plu de 250 000 Américains ont des blessures de la moelle épinière, selon les experts de l’université d’Alabama à Birmingham. Et 118 000 de ces personnes sont tétraplégiques, c’est à dire que leurs 4 membres sont paralysés. Pour ces personnes, utiliser un ordinateur est un défi incroyable, mais peut-être plus pour longtemps.

Une personne paralysée de la colonne vertébrale via Shutterstock
Une personne paralysée de la colonne vertébrale via Shutterstock

Jusqu’alors, plusieurs chercheurs avaient élaboré des moyens techniques pour que les individus tétraplégiques puissent utiliser des ondes cérébrales et les mouvements de leurs yeux pour contrôler un ordinateur. Mais Emma Mogus a inventé un système différent qui fonctionne via la langue de la personne paralysée.

Cette étudiante du lycée White Oaks, à Oakville, au Canada, a présenté son invention le 12 mai 2015 à l’ « Intel International Science and Engineering Fair ». Créé par la « Society for Science & the Public » et sponsorisé par l’entreprise Intel, le concours a réuni plus de 1750 étudiants en provenance de 75 pays différents.

Emma Mogus
Emma Mogus

Emma, pour sa part, a construit un prototype de son appareil à partir de pièces simples qui lui ont couté moins d’une dizaine de dollars. Ainsi, la partie principale est un protège-dent, comme ceux utilisés par certains athlètes, dans lequel la jeune fille a foré cinq trous, deux de chaque coté et un au milieu, de manière à ce qu’une langue puisse les atteindre.

Elle a ensuite installé un interrupteur sensible à la pression dans chaque trou, 4 d’entre eux correspondant aux 4 flèches directionnelles et le dernier servant à cliquer. Le prototype, lui, transmet un signal à l’ordinateur via un câble, mais les versions futures pourraient certainement fonctionner sans fil.

Un protège-dents
Un protège-dents

Durant les tests effectués, les volontaires ont pu apprendre rapidement comment utiliser l’appareil d’Emma. Et après une séance ou deux, ils étaient capables de naviguer à l’écran plus rapidement qu’a leurs premier essai et de taper plusieurs mots par minute.

Emma espère que son invention pourrait être utile à beaucoup de personnes, et pas seulement à celles atteintes de tétraplégie, comme par exemple les patients atteints d’une sclérose en plaque ou d’autres maladie paralysantes.

Le dispositif d'Emma Mogus remplace la souris d'ordinateur via Shutterstock
Le dispositif d’Emma Mogus remplace la souris d’ordinateur via Shutterstock

Le dispositif conçu par Emma Mogus est une superbe invention. D’une part parce qu’il est conçu très simplement avec des matériaux facilement accessibles, mais surtout parce qu’il offre aux personnes paralysées de retrouver un certaine autonomie. Si les dispositifs ingénieux qui révolutionnent la vie de leurs utilisateurs vous intéressent, découvrez également ce bras bionique qui va changer la vie des personnes amputées.

Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide