12 498 personnes connectées

Un ingénieur français a conçu un oiseau robotique fonctionnel et prêt à s’envoler

Et si vous preniez le contrôle d’un oiseau robotisé avec votre smartphone ? C’est désormais possible grâce à un ingénieur français en aéronautique qui a conçu le Bionic Bird. Ce mini-drone ne dispose pourtant pas d’hélice pour voler, mais bien d’ailes qu’il bat tel un véritable oiseau. Décollage dans 3, 2, 1…

Le décollage est réussi pour le « Bionic Bird » ! Après avoir récolté 54 205 $ sur le site de financement participatif Indiegogo, soit près de 217 % de la somme initialement demandée, le projet va enfin pouvoir passer à l’étape suivante. Après avoir fait voler son oiseau, Edwin Van Ruymbeke compte désormais l’équiper d’une caméra et lui permettre de faire du surplace. Il faut dire que l’ingénieur en aéronautique a de qui tenir, son grand-père étant l’inventeur du fameux oiseau mécanique TIM.

Jusqu’à présent, faire voler un oiseau de petite envergure était impossible à cause du poids de l’appareil mais la chose a été rendue possible grâce aux micro-batteries de 800 mA (LiPo) et aux micro-moteurs utilisés. Le « Bionic Bird » mesure 17 cm de long et 33 cm d’envergure, soit les dimensions d’une vraie hirondelle, mais il pèse 9,3 grammes soit la moitié du poids du volatile ! Sont embarqués : 2 processeurs, un moteur, un refroidisseur, ainsi qu’une batterie. L’autonomie annoncée est de 8 minutes pour un vol à 20 km/h. Néanmoins il est possible de le recharger en le posant simplement sur son chargeur en forme d’oeuf, astucieux !

bionic-bird-et-chargeur

Le mécanisme repose sur le principe du biomimétisme, qui désigne le transfert et l’application de matériaux, de formes, de processus et de propriétés remarquables observées chez des êtres vivants. La déformation de l’aile permet des manoeuvres rapides et instantanées et l’incidence de la queue est réglable, permettant au « Bionic Bird » de prendre son envol à l’intérieur comme à l’extérieur, jusqu’à une portée de 100 mètres.

En ce qui concerne la télécommande, il se pilote à distance avec un smartphone ou une tablette iOS, via une liaison Bluetooth. La compatibilité pour les appareils Androïd est prévue pour mars 2015. Le pilotage est intuitif, le contrôle des gaz se fait avec le doigt, et celui de la direction avec l’inclinaison du terminal mobile.

bionic-bird-zoom

bionic-bird-zoom-2

bionic-bird-telecommande-envol

Les premiers exemplaires seront disponibles pour la somme de 90 euros, avant que le prix final ne s’élève à 119 euros, selon un responsable de XTIM. Cependant, les exemplaires de la première série seront réservés aux ventes de Noël et la commercialisation officielle débutera en mars 2015. De nombreuses améliorations sont prévues dans la feuille de route de l’entreprise comme un alliage à mémoire de forme afin d’offrir au « Bionic Bird » une plus grande stabilité qui lui permettra de réaliser des figures supplémentaires, ainsi que l’embarquement de caméras HD et d’un GPS.

Cet oiseau robotisé est vraiment inhabituel et original en plus d’être prometteur. A la rédaction, nous sommes plutôt emballés par cette innovation technologique et certains ont déjà prévu d’offrir ce cadeau à leurs proches ! Quant à vous, quel animal robotisé aimeriez-vous pouvoir téléguider avec votre smartphone ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux