12 366 personnes connectées

Visitez la ville d’Ohrid, cette merveille macédonienne trop méconnue

Au bord d’un lac se trouve la splendide ville d’Ohrid en Macédoine. Son patrimoine culturel témoigne de la riche histoire qui a habité les lieux. Ville très prisée par les touristes, elle suscite un attrait imparable pour ses paysages naturels saisissants.

Ohrid est à la fois une municipalité de la République de Macédoine qui comprend 28 villages et une ville, celle d’Ohrid, située au bord du lac du même nom, et tous deux classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. Forte de ses magnifiques paysages, la ville trouve sa place entre les lacs d’Ohrid et Pressa et est entourée du massif voisin de Galitchitsa, protégé par le parc national depuis 1958. Le lac d’Ohrid est le plus vieux lac d’Europe, formé il y a environ 4 millions d’années.

Née pendant l’Antiquité, la ville abrite un théâtre antique, construit vers 70 avant J.-C., peu de temps avant la conquête romaine. Au Moyen Âge, Ohrid devient un centre religieux et culturel, à la suite des invasions slaves. La cathédrale Sainte-Sophie, encore debout aujourd’hui, était le siège de l’Eglise orthodoxe. C’est une des plus grandes églises de la région, réputée pour ses fresques médiévales inestimables et pour son acoustique exceptionnelle. Clément d’Ohrid fonda un grand monastère appelé Saint-Pantaleimon et établit l’alphabet cyrillique et la culture bulgaro-macédonienne.

Ohrid-Macedoine-1Un siècle plus tard, Samuel Ier de Bulgarie fait d’Ohrid la capitale de son empire en 969. Il fait construire la forteresse dont les murs les plus hauts s’élèvent de 10 à 16 mètres. Aujourd’hui elle possède 18 tours carrées et 4 portes, dont une encore intacte aujourd’hui appelée la Porte Haute. Les rues et ruelles étroites et sinueuses du Moyen Âge sont encore bien préservées dans la vieille ville d’Ohrid aujourd’hui. Une des églises les plus connues de la ville est Saint-Jean de Kaneo, construite au XIIIe, car elle est située sur un endroit pittoresque qui surplombe le lac d’Ohrid. Avec l’arrivée des Turcs, les monastères Saint-Pantaleimon et la cathédrale Sainte-Sophie furent transformés en mosquées.

La ville d'Ohrid en Macédoine via Shutterstock
La ville d’Ohrid en Macédoine via Shutterstock
La ville d'Ohrid en Macédoine via Shutterstock
La ville d’Ohrid en Macédoine via Shutterstock

Ohrid-Macedoine-22

Ohrid-Macedoine-20

Ohrid-Macedoine-19

La forteresse de Samuel à Ohrid
La forteresse de Samuel à Ohrid

Ohrid-Macedoine-18

Ohrid-Macedoine-21

 

Le théâtre antique d'Ohrid
Le théâtre antique d’Ohrid

Ohrid-Macedoine-16

Ohrid-Macedoine-14
L’église Saint-Jean de Kaneo à Ohrid

Ohrid-Macedoine-13

Ohrid-Macedoine-12

L'Eglise Saint-Jean de Kaneo à Ohrid

Le monastère Saint-Pantaleimon à Ohrid
Le monastère Saint-Pantaleimon à Ohrid

Ohrid-Macedoine-9Ohrid-Macedoine-10

La cathédrale Sainte-Sophie à Ohrid
La cathédrale Sainte-Sophie à Ohrid

Ohrid-Macedoine-6

Ohrid-Macedoine-5

Ohrid-Macedoine-4

Ohrid-Macedoine-3

Ohrid-Macedoine-2

La ville d'Ohrid en Macédoine via Shutterstock
La ville d’Ohrid en Macédoine via Shutterstock
La forteresse de Samuel à Ohrid via Shutterstock
La forteresse de Samuel à Ohrid via Shutterstock
Le théâtre antique d'Ohrid via Shutterstock
Le théâtre antique d’Ohrid via Shutterstock
L'église Saint-Jean de Kaneo via Shutterstock
L’église Saint-Jean de Kaneo via Shutterstock

La ville d’Ohrid enchante par ses splendides paysages et fascine par son riche patrimoine culturel. Si vous souhaitez voyager encore un peu, laissez-vous envoûter par la beauté immaculée de Santorin, cet archipel grec à l’architecture traditionnelle.