12 720 personnes connectées

Lumière sur l’incroyable odyssée de Sacha Ketchum, le plus célèbre des dresseurs Pokémon !

Basé sur le protagoniste muet des jeux Pokémon de la première génération, Sacha est le héros de l’adaptation en anime des célèbres jeux. Son rêve est de devenir un grand maître Pokémon, et grâce à l’aide de son Pikachu, rien ne lui semble impossible. Au fur et à mesure que les jeux changent de génération, Sacha glane les badges de chaque région et vit de nouvelles aventures avec ses amis. Focus sur la quête de Sacha qui dure depuis 1997.

 

Le personnage fut créé par Ken Sugimori et Atsuko Nishida en s’inspirant de la personnalité du créateur de Pokémon, Satoshi Tajiri, lorsqu’il était enfant. C’est d’ailleurs en son honneur que le héros que l’on connait en France sous le nom de Sacha s’appelle en réalité Satoshi dans la version originale. Son nom de famille, Ketchum, n’est pas là pour vous faire penser à une sauce rouge, mais pour faire un jeu de mots sur le slogan de la série « Attrapez-les tous ! », qui en anglais donne « Gotta catch ’em all ». Catch ’em, Ketchum. Durant son aventure, il devient un repaire de bonté et de moralité pour les autres personnages comme pour les spectateurs.

 

cm-sacha-first

 

Déjà durant son enfance, Sacha passe tous ses étés dans le camp Pokémon du professeur Chen où il apprend les rudiments de ce qui fait un bon dresseur Pokémon avant d’être en âge d’en devenir un lui-même. Mais lorsque l’anime commence, Sacha a déjà dix ans et il est donc temps pour lui de partir à l’aventure. En effet, une personne ne peut s’enregistrer en tant que dresseur qu’à partir de l’âge de dix ans afin d’obtenir son premier Pokémon. Le professeur Chen prépare donc trois Pokémon pour les nouveaux dresseurs de Bourg-Palette : Bulbizarre, Carapuce et Salamèche.

Malheureusement pour lui (ou heureusement), Sacha se réveille tard et loupe le rendez-vous pour obtenir son Pokémon. Du coup, les trois Pokémon ont déjà été donnés. Chen lui confie donc un Pokémon un peu plus sauvage, mais tout aussi intéressant : Pikachu. Un Pokémon de type électrique qui ne va pas se laisser amadouer aussi facilement. Équipé de son Pokédex lui permettant de répertorier les nouveaux Pokémon qu’il croise, Sacha quitte enfin son village natal. Depuis, il arpente les différentes régions du monde. Il commence par la sienne, Kanto, et se lie d’amitié avec Pierre et Ondine, deux autres dresseurs se spécialisant respectivement dans les Pokémon Roche et Eau.

 

cm-sacha-friends

 

La ligue Indigo est la première qu’il doit affronter, mais avant cela, il va aussi faire la rencontre à maintes reprises de la terrible Team Rocket qui tente de voler son Pikachu pour obtenir son pouvoir. Il termine dans le top 16 de la ligue Indigo avant de partir pour l’archipel Orange, au sud de Kanto. Unique à l’anime, ce groupe de 35 îles permet à Sacha de récolter 4 badges uniques à l’image de coquillages et de remporter son premier titre en tant que champion de la ligue Orange. La saison suivante le fait arriver à Johto, où, après plusieurs péripéties qui lui font faire des allers-retours dans la région, il gagne les badges nécessaires pour tenter la ligue de Johto que l’on surnomme la Conférence Argentée.

 

cm-sacha-hoenn

 

Il y bat son grand rival Régis et accède aux quarts de finale ! Malheureusement, il se fait battre par le nouveau rival de la région, Harrison et doit donc se contenter de sa place dans le top 8. Pour voyager jusqu’à la prochaine région du monde Pokémon, Ondine quitte le groupe de Sacha alors que ce dernier est rejoint par Flora et son petit frère Max pour les quatre saisons à venir. Sans trop de difficultés, il parvient à obtenir les 8 badges de la région Hoenn et malgré une victoire sur son nouveau rival, il finit par perdre et reste de nouveau dans le top 8. Fort de ses expériences, il décide de tenter une nouvelle compétition dans sa région natale de Kanto : Batte Frontier.

 

cm-sacha-unova

 

Il doit affronter 7 maîtres de cette compétition à part et finit par devenir lui-même l’un des champions. Impressionnés par son style, les maîtres lui offrent une position permanente dans leur compétition mais Sacha se doit de refuser afin de poursuivre son aventure vers Sinnoh. C’est dans cette région qu’il va avoir son meilleur résultat puisqu’après avoir obtenu les 8 badges de chaque arène, il termine dans le top 4 après avoir battu son rival actuel. Comme vous pouvez le voir, il passe du top 16 à 8, puis de 8 à 4. La victoire semble proche…

 

cm-sacha-pokemon

 

Mais tout n’est pas si simple, une fois à Unova qui correspond à la cinquième génération de jeux où deux nouveaux compagnons remplacement ses amis habituels, Sacha se fait disqualifier de la ligue malgré avoir eu tous les badges sans problème. Encore une fois, il ne parvient pas à dépasser les quarts de finale. Décidément, on se demande si le pauvre Sacha n’est pas maudit ! Il s’améliore d’année en année, de voyage en voyage et de région en région, mais cela est aussi vrai des autres dresseurs qu’il affronte dans la ligue. Contrairement aux jeux vidéo, il est difficile de devenir un maître dans chaque ligue à chaque fois !

 

cm-sacha-kalos

 

En atteignant la région de Kalos inspirée de la France et lieu de la sixième génération des jeux X et Y, Sacha voyage avec Clement et sa soeur Bonnie. Serena, une jeune fille qu’il connaît depuis son enfance mais qu’il avait perdue de vue, l’accompagne également. En effet, Serena faisait également partie des enfants qui tous les étés rejoignaient le camp Pokémon du professeur Chen. Ravi de renouer ses liens avec Serena, Sacha se sent prêt pour affronter tous les obstacles qui lui barreront la route. Après tant d’années, il n’a cela dit pas vraiment à s’en faire, après tout, Pikachu semble invincible !

 

Après des années et des années d’aventure, Sacha n’est toujours pas près de s’arrêter. Remportant les badges de chaque région où il passe tout en affrontant la Team Rocket, il représente avant tout le côté humain dans la relation qu’entretient l’humanité avec les Pokémon et qui est tout le sens de la franchise. Tout comme il est inséparable de son Pikachu, il est également inséparable de l’enfance de millions de personnes. Est-ce que vous avez déjà suivi les aventures de Sacha ?

À la Renaissance, loucher était caractéristique de beauté pour les femmes italiennes.

— @DailyGeekShow