12 852 personnes connectées

Ce robot humanoïde va révolutionner l’exploration des océans

Remplaçant peu à peu l’Homme dans les missions les plus difficiles, voire les plus dangereuses, les robots s’invitent désormais… dans les océans. Des chercheurs américains ont ainsi conçu un robot capable de plonger avec une extrême précision, permettant d’effectuer les actions les plus délicates. SooCurious vous présente cette machine qui représente l’avenir de l’exploration océanique.

Une équipe de chercheurs de l’université Stanford a créé un robot incroyable, conçu pour arpenter les océans. Nommé OceanOne, il est doté d’un torse, d’une tête et de deux bras, pour une taille d’environ 1,5 mètre. Mais sa ressemblance morphologique avec celle d’un homme n’a rien d’anecdotique. Car cette machine présente l’incroyable particularité de faire ressentir des sensations diverses.

OceanOne-4

Grâce à deux caméras incorporées à sa tête, le robot est commandé à distance via des écrans et des manettes par un opérateur dont il reproduit les gestes. Car OceanOne est doté d’un système de retour de force, ce qui implique que celui qui le contrôle peut ressentir le toucher, ou encore estimer le poids d’un objet, des caractéristiques indispensables pour les missions archéologiques sous-marines pour lesquelles il a été inventé en premier lieu.

Bien sûr, l’appareil dispose de bien d’autres atouts, comme de pouvoir plonger jusqu’à une profondeur théorique de 2000 mètres, même s’il n’a encore jamais dépassé 100 mètres, ou de pouvoir attraper les objets les plus délicats. Surtout, pour se déplacer, il est équipé de huit propulseurs, de batteries et d’un ordinateur de bord. Ce dernier lui octroie d’ailleurs une autonomie incroyable, puisque OceanOne peut s’en servir, grâce à des algorithmes, pour ajuster lui-même sa direction, ou encore sa préhension, soit sa faculté à saisir des objets.

OceanOne-6

Preuve de son efficacité, l’engin a déjà brillamment réussi sa première mission : plonger au large de Toulon, en France, pour y explorer l’épave de La Lune, la navire amiral de Louis XIV qui réside par 100 mètres de fond depuis son naufrage, en 1664. OceanOne a même pu faire étalage de son incroyable dextérité, saisissant un vase ancien pour le mettre dans un panier, et ce sans casser l’objet.

A terme, le robot devrait remplacer les plongeurs pour des missions sous-marines trop risquées, essentiellement lorsque la profondeur sera trop élevée. Son domaine d’application pourrait alors être extrêmement large et concerner le forage, l’exploration, la réparation, ou encore le sauvetage.

OceanOne-2 OceanOne-

L’invention d’OceanOne va assurément faire franchir un cap à l’exploration sous-marine, permettant à l’Homme d’accéder plus facilement aux fonds océaniques et d’y prélever des échantillons. Si ce type de machines innovantes vous intéresse, découvrez également ce robot qui se déplace sur des terrains rudes avec une grande facilité.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux