13 463 personnes connectées

Véritable musée à ciel ouvert, cette petite ville accueille les plus grands objets du monde !

Dans la longue liste des lieux improbables à visiter avant de mourir se trouve la petite ville de Casey, dans l’Illinois. Cette municipalité de seulement 3 000 habitants abrite quelques-uns des plus grands objets du monde, construits par un entrepreneur local, Jim Bolin. Loin d’être seulement les lubies d’un drôle d’artiste, ces créations ont permis de sauver l’économie locale.

Dans les années 2000, de nombreux magasins ont dû mettre la clef sous la porte devant l’ampleur de la crise économique. La petite ville de Casey n’a pas été épargnée et s’est vidée de ses commerces en seulement quelques mois. Jim Bolin, dont le commerce avait été préservé, a décidé d’agir face à l’horreur de la situation : comprenant que la ville survivrait grâce au tourisme, il s’est mis en tête d’en faire une exposition à ciel ouvert.

Cet entrepreneur responsable d’une société d’entretien d’oléoducs et de gazoducs, a décidé d’utiliser les outils laissés à sa disposition pour créer d’incroyables sculptures. Dans un premier temps, il imagine un carillon géant : son projet mettra un an à voir le jour mais le résultat en vaudra la peine. Le carillon de plus de 16 mètres de haut deviendra le premier d’une longue lignée. Grâce au talent de ses associés, à la générosité de la ville et au recyclage, il construit un immense fauteuil à bascule, une gigantesque boîte aux lettres, une énorme cage pour oiseaux ou encore un crayon de papier démesuré. Il ne s’arrête pas là et très vite, la ville prend une toute autre dimension, parsemée ici et là de ces incroyables sculptures.

Les touristes sont revenus à Casey pour observer ces attractions, aidant à relancer l’économie de la ville. Aujourd’hui, 8 des objets géants de Casey sont classés dans le Guinness Book des Records. Pour découvrir plus amplement les créations démesurées de Casey, rendez-vous sur le compte Instagram officiel de la ville : Big Things Small Town.

Ces articles vont vous plaire

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow