13 993 personnes connectées

C’est officiel : la mission sur Mars tant attendue par la NASA aura lieu en 2018 !

une-mars-mission

Au mois de mars 2016, la NASA a été contrainte d’annuler sa mission sur Mars. L’Agence spatiale américaine a corrigé le tir en annonçant que sa prochaine mission d’exploration sur la planète rouge sera effectuée en 2018 ! 

D’après le calendrier nouvellement fixé, le lancement de la mission se fera au plus tôt le 5 mai 2018 afin que l’atterrissage sur Mars ait lieu 7 mois plus tard, le 26 novembre. Elle a pour but d’observer les entrailles de Mars. L’atterrisseur utilisé, InSight, est un atterrisseur fixe qui est capable de percer à 5 mètres sous la surface pour mesurer la température et étudier les profondeurs de notre voisine rouge. Elle pourrait ainsi nous aider à comprendre comment les planètes rocheuses, telles que Mars et la Terre, se forment et évoluent.

L'atterrisseur InSight
L’atterrisseur InSight

Au mois de mars dernier, une fuite de vide dans un des instruments prévus pour la mission a conduit à son report. Cet instrument, nommé SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), devait permettre de détecter des signaux de secousses sismiques, d’impacts de météorites et d’événements plus localisés comme les tempêtes de poussière et les glissements de terrain. L’instrument endommagé aurait été inutile, d’où le report du lancement. C’est, entre autres, avec l’aide de l’agence spatiale française, le Centre National d’Études Spatiales (CNES), que l’instrument est « re-conçu ».

Les lancements sur Mars ne peuvent se faire que lorsque la Terre et cette dernière sont alignées d’une telle façon que le voyage est le plus court possible, ce qui n’arrive que tous les 26 mois environ. Cependant, le retard de la mission InSight va sûrement affecter d’autres missions. En effet, le budget initial de celle-ci était de 675 millions de dollars, il a augmenté de 153 800 000 de dollars, limitant les possibilités de missions pour 2020. Cependant, la planification de missions continue son cours.

Mars

Une autre mission est également prévue en 2020. Nous devrions donc en connaître beaucoup plus sur la planète rouge dans la prochaine décennie. Nous sommes impatients !

Ces articles vont vous plaire

icone video
— @DailyGeekShow

Avant d’être une femme politique, Angela Merkel était physicienne et chimiste