12 107 personnes connectées

9 lieux superbes classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2016

Le Comité du patrimoine mondial a récemment ajouté neuf nouveaux sites naturels sur la liste du patrimoine mondial lors de sa 40e session en Turquie. Entre parcs nationaux, déserts et maisons culturelles pour les espèces en danger, SooCurious vous fait découvrir ces 9 lieux d’exception qui raviront les amoureux de la nature.

« Parmi les inscriptions au patrimoine mondial de cette année se trouvent quelques-uns des paysages les plus impressionnants et des zones naturelles les plus importantes pour la conservation des espèces emblématiques de la planète », explique Peter Shadie, chef de la délégation de l’Union internationale pour la conservation de la nature au Comité du patrimoine mondial. « La reconnaissance de ces lieux d’exception à travers la convention du patrimoine mondial va de pair avec une volonté d’assurer une meilleure gestion de la conservation de la nature. »

 

Le parc national Khangchendzonga (Inde)

1-UNESCO

Ce parc situé en Inde contient le troisième plus haut sommet du monde. Situé dans le nord du Sikkim en Inde, le parc national Khangchendzonga est un mélange de forêts subtropicales à feuilles larges, de forêts subalpines, de glaciers, de rivières, de ruisseaux et de lacs. Il y réside une grande variété d’animaux et de plantes, notamment le léopard des neiges, le cerf porte-musc, le panda rouge, l’Himalaya monal et le coq des neiges.

 

La réserve naturelle de Shennongjia (Chine)

Via Shutterstock
La réserve naturelle de Shennongjia via Shutterstock

Véritable réserve de biosphère regroupant les plus grandes forêts restantes dans le centre de la Chine, la réserve naturelle de Shennongjia regroupe également de nombreuses espèces telles que le singe doré et la salamandre géante chinoise. Ce site a notamment été reconnu grâce aux nombreuses collectes internationales de plantes survenues au cours de l’histoire.

 

Réserve écologique de Mistaken Point (Canada)

(Crédit photo: djpmapleferryman / © Flickr)
(Crédit photo: djpmapleferryman / © Flickr)

La réserve écologique de Mistaken Point, située sur la péninsule d’Avalon au Canada, abrite une riche diversité de fossiles datant d’il y a 560 millions d’années. Préservées dans des couches de cendres volcaniques, ces archives fossiles comprennent également certains des plus anciens fossiles marins vivant en eau profonde, ce qui permet d’avoir un aperçu des espèces qui vivaient autrefois au fond de la mer.

 

Archipel de Revillagigedo (Mexique)

via Shutterstock
Une partie de l’archipel de Revillagigedo via Shutterstock

Parfois renommées « Galápagos du Mexique », les îles Revillagigedo sont un groupe de quatre îles volcaniques isolées dans l’est de l’océan Pacifique. L’écosystème unique de celles-ci abrite de nombreuses espèces rares et endémiques telles que la perruche Socorro, le puffin Townsend et la colombe Socorro.

 

Le parc national marin de Sanganeb et le parc national marin de la baie de Dungonab (Soudan)

via Shutterstock
Le parc national marin de Sanganeb via Shutterstock

Le site héberge un réseau complexe de récifs coralliens et de plages qui abritent de nombreuses espèces de poissons, oiseaux de mer et mammifères marins. L’île Mukkawar est également un site important pour la nidification des tortues et la baie Dungonab abrite quant à elle une importante population de dugongs.

 

Le Tien Shan occidental (Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan)

6-UNESCO
Le Tien Shan occidental via Shutterstock

Ce site montagneux transnational est réparti dans trois pays et contient les réserves naturelles de Karatau, Aksou-Jabagly et Sayram-Ugam au Kazakhstan, ainsi que des réserves naturelles au Kirghizistan et en Ouzbékistan. Le site est reconnu pour sa biodiversité riche ainsi que ses paysages variés.

 

Désert de Lout (République islamique d’Iran)

7-UNESCO
Le désert de Lout via Shutterstock

Considéré comme un des endroits les plus chauds de la planète avec des sols atteignant 70 degrés, le désert de Lout est un immense désert de sel situé en Iran.

 

Massif de l’Ennedi (Tchad)

8-UNESCO

Situé au Tchad, le massif de l’Ennedi est un site naturel reconnu pour la présence de grès formé au cours des années par l’érosion. C’est aussi un site archéologique où se trouvent quelques-unes des plus grandes collections d’art rupestre. La présence permanente de l’eau dans un canyon a également permis à la vie animale et végétale de prospérer.

 

Les Ahwar du sud de l’Irak (La République d’Irak)

9-UNESCO

Le site comprend quatre marais qui constituent l’un des plus grands systèmes de terres intérieures du monde. Une grande partie des marais a cependant été endommagée par Saddam Hussein. Les Ahwars du sud de l’Irak abritent de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons ainsi que trois villes mésopotamiennes archéologiques.

 

Ces nouveaux sites ajoutés au patrimoine mondial de l’UNESCO vont ravir les amoureux de la nature. Si ce genre d’article vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir Pamukkale, cet ensemble de piscines naturelles turques à la beauté surréaliste.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Chaque seconde, la Lune parcourt 1 kilomètre autour de la Terre sur son orbite, à une vitesse de 3680 km/h.