13 203 personnes connectées

Nouveau kit du petit chimiste : des hamburgers sucrés à manger !

Pour éviter que les enfants ne se gavent de bonbons dans le dos des parents, il y a mieux que de proscrire les sucreries de la maison ! Il existe désormais des kits pour mini-hamburgers sucrés qui les forceront à passer par la case préparation avant dégustation. Regardez sans attendre la vidéo de démonstration !

Avec ces bonbons atypiques, le groupe Happy Kitchen n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il propose déjà à ses clients de se régaler avec divers plats en poudre. Hum ! Et sa dernière création connaît un vrai succès. Quoi de mieux pour appâter les enfants que de mixer deux choses dont ils raffolent : le sucre et les hamburgers ! Mais cette fois-ci, pas question de se servir dans les placards, il faudra mettre la main à la pâte pour espérer en « déguster ». Idéal pour assurer le divertissement et limiter la consommation de sucrerie lors des goûters d’anniversaire ;).

Chaque kit contient tous les ingrédients nécessaires à la préparation des mini-hamburgers et même des frites qui l’accompagnent ! Mélangez la poudre avec de l’eau pour obtenir une succulente tranche de fromage sucrée, le steak et le pain ! Petit à petit, chacun de ces mélanges prend la couleur des véritable condiments. Ne reste plus qu à les démouler et les couper. Et hop, passez à la dégustation (ou pas 🙂 de ces véritables hamburgers sucrés. Chaque sachet coûte 4.5 dollars (env. 3.5 euros) et appartient à une gamme de produits similaires nommée Kracie. Il existe ainsi les donuts, les cupcakes et même les sushis sucrés ! À quand la choucroute ? Au Daily Geek Show, les avis sont partagés, entre le franc dégoût et l’envie irascible d’organiser un véritable atelier de petit chimiste ! Quoi qu’il soit, ce concept aura peut être le mérite de donner envie aux enfants de s’essayer à faire de vraix gâteaux au chocolat plein de beurre !

Et vous, prêts à laisser vos enfants tester et goûter ces magnifiques petits hamburgers tout chimique ?

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux