13 656 personnes connectées

Le biomimétisme au service de l’écologie : cette éolienne imite le vol du colibri

Une entreprise tunisienne, Tyer Wind, est à l’origine de cette innovation, des éoliennes avec des ailes plutôt qu’avec des pales. En effet, l’entreprise s’est inspirée du colibri pour intervenir dans le développement durable avec une originalité technologique.

Le biomimétisme

Le colibri est le seul oiseau à pouvoir voler de manière stationnaire. Ses ailes forment un 8 à chaque battement et c’est de ce mouvement que s’inspire la start-up, pratiquant ainsi le biomimétisme comme cela se fait de plus en plus aux États-Unis et en Chine. Ce nouveau design a pour but de faire taire les détracteurs des éoliennes qui pensent qu’elles enlaidissent le paysage. C’est une des rares inventions avec laquelle les scientifiques ont réussi à mimer les mouvements complexes des animaux.

L’éolienne Tyer Wind

Les ailes de cette éolienne font 1,6 mètre de long et sont en fibres de carbone. Elles brassent l’air avec une puissance d’1 kW. Cela leur permet de produire une énergie propre à partir de l’énergie cinétique du vent sans émission de gaz à effet de serre. L’avancée technique s’allie à l’écologie pour façonner les paysages du futur.

 

Un rendu très efficace 

Grâce à sa cinématique révolutionnaire, cette éolienne convertit le vent en énergie avec une énorme efficacité malgré son envergure plus petite que les éoliennes traditionnelles. Son aérodynamisme lui permet de générer de l’énergie à l’abattement de ses ailes aussi bien qu’à leur ascension dans l’espace. Aussi, le convertisseur de vent Tyer Wind peut résister à une vitesse élevée du vent et peut donc générer une plus grande production d’énergie.

Images de synthèse des éoliennes Tyer Wind

L’avenir

Ce futur n’est malheureusement pas pour tout de suite puisque cette éolienne est encore en phase de test. Les premiers essais sont cependant « encourageants » selon Tyer Wind interrogée par le site Inhabitat, en ce qui concerne l’efficacité énergétique, le comportement aérodynamique et la résistance matérielle en tout cas. Aucune date de commercialisation n’a encore été publiée, nous espérons qu’elle sera mise sur le marché le plus rapidement possible !