13 918 personnes connectées

Nous pourrions reproduire les mammifères sur plusieurs générations grâce au clonage

de-nouvelles-experiences-suggerent-que-les-mammiferes-pourraient-se-reproduire-entierement-grace-au-clonage-une

Des chercheurs japonais ont réussi un exploit scientifique : cloner des souris sur plus de 20 générations ! Une révolution pour le clonage qui ouvre de nouvelles perspectives sur la reproduction artificielle des mammifères.

Le clonage animal a déjà fait des prouesses, mais voilà que les scientifiques japonais viennent de faire une incroyable avancée. Jusqu’à maintenant, le clonage du génome d’un seul individu sur plusieurs générations n’était pas viable. Pour la simple et bonne raison que cloner un clone finit par faire s’accumuler des anormalités génétiques mortelles. Mais ces chercheurs japonais ont réussi à « biohacker » le processus permettant ainsi de créer une série de clones immunisés contre ces problèmes.

Une technique développée depuis sept ans par l’équipe de Teruhiko Wakayama, au centre RIKEN pour le développement biologique à Kobe, au Japon. Cette méthode consiste à utiliser les principes normaux du clonage mais d’ajouter l’acétylation ainsi que d’autres éléments chimiques dans le processus. Et ce clonage modifié a été tellement efficace que les scientifiques sont parvenus à reproduire un seul individu… Pour arriver à près de 600 clones successifs (598 pour être exact) ! Et encore, l’équipe de Teruhiko Wakayama ne s’arrête pas là puisque le clonage des souris déjà clonées continue encore actuellement !

de-nouvelles-experiences-suggerent-que-les-mammiferes-pourraient-se-reproduire-entierement-grace-au-clonage1

L’ajout de ces substances permet d’envelopper de façon plus ferme et sécurisée les molécules d’ADN afin qu’elles ne se détériorent pas au cours des clonages successifs. Les scientifiques font remarquer que ces souris clonées ne montrent pas de signes anormaux : leur durée de vie est la même que les souris clonées une seule fois, etc. Seule petite anormalité : la taille du placenta est beaucoup plus importante chez les souris clonées à la suite.

de-nouvelles-experiences-suggerent-que-les-mammiferes-pourraient-se-reproduire-entierement-grace-au-clonage2

Les chercheurs expliquent qu’à terme et avec les bonnes techniques, il serait possible de cloner et re-cloner des animaux à l’infini. Ces clones pourraient ensuite être utilisés dans des laboratoires ou pour servir à la conservation de l’espèce. C’est une belle avancée pour la science, surtout si cela peut aider à préserver certaines espèces mammifères. Pensez-vous que nous avançons peut-être un peu trop vite par rapport à l’éthique actuelle ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.