12 029 personnes connectées

Retour sur la NES, cette console de Nintendo qui a transformé l’industrie vidéoludique

Véritable phénomène économique et vidéoludique, la NES a participé à l’essor de l’industrie du jeu vidéo. Confirmant la présence du Japon parmi les pays leaders du jeu vidéo, elle a su séduire toute une génération et reste, aujourd’hui encore, une console culte pour la plupart des joueurs.

L’histoire de la NES débute au Japon en 1981. Nintendo, fort du succès de ses jeux d’arcade, décide de se lancer dans la construction de console de salon. Hiroshi Yamauchi, le président de l’entreprise, souhaite créer une machine suffisamment avancée, pour ne pas être gêné par la concurrence, mais peu coûteuse à la construction de façon à ce qu’elle reste abordable pour le consommateur. Le projet, nommé Young Computer, débute la même année et regroupe toute une équipe d’ingénieurs et de designers qui doivent créer une console à cartouche à la fois financièrement accessible et révolutionnaire.

famicom-nintendo

Le 15 juillet 1983, la console est commercialisée au Japon et pour faciliter l’écoulement des stocks, elle est vendue avec trois jeux à succès de la firme : Donkey Kong, Donkey Kong Jr et Popey. Nommée Famicom (Family Computer), elle représente la fierté de Nintendo et sa couleur rouge, originalement sélectionnée car le plastique rouge était le moins cher, attire les acheteurs. Toutefois et malgré la publicité ainsi que les efforts de Hiroshi Yamauchi, de nombreuses mauvaises critiques apparaissent dans les journaux spécialisés et très vite, Nintendo doit rappeler ses consoles pour les retravailler. Une fois les modifications effectuées, la Famicom est de nouveau commercialisée mais cette fois-ci, c’est un réel succès : en deux mois, 500 000 exemplaires sont vendus et à la fin de la décennie, Nintendo est devenue l’entreprise la plus rentable du japon.

Souhaitant recréer le même engouement auprès du public américain, Nintendo veut commercialiser sa console aux Etats-Unis. Dans un premier temps, la firme tente de s’associer avec Atari, alors considéré comme étant le pilier de l’industrie vidéoludique. L’entreprise nipponne propose au géant américain de distribuer la Famicom, ce qu’Atari refuse de faire. Bien décidé à vendre ses consoles sur le territoire américain, Hiroshi Yamauchi modifie une nouvelle fois la Famicom en commençant par son nom, avant de la présenter au Consumer Electronic Show, l’un des plus grands salons consacrés à l’électronique. La Nintendo Entertainment System, ou NES, séduit le public et propulse Nintendo sur un plan international.

publicite-nes-nintendo

C’est en 1987 que la console 8 bits débarque en France et si on se souvient de la NES c’est aussi grâce à ses jeux : dans un premier temps disponible à la vente avec Super Mario Bros, Duck Hunt ou Cryomite, la descendante de Famicom se dote des Tortues Ninja, The Legend of Zelda, Mega Man et de bien d’autres jeux devenus cultes. Les animations sont considérées comme révolutionnaires ce qui donne beaucoup de liberté aux développeurs qui se servent de la console pour créer des jeux de plateforme, d’action, de stratégie ou encore de sport. Le design de la NES a aussi énormément participé au mythe : les manettes rectangulaires à 4 boutons comprennent aussi un D-PAD, le remplaçant du joystick conçu par la firme japonaise, mais le joueur peut aussi se reporter sur d’autres accessoires comme le Power Glove ou le cultissime Nes Zapper.

Le début des années 90, marqué par l’apparition des jeux 16 bits, entame la fin de carrière de la console et malgré les efforts de la marque pour la soutenir, Nintendo USA arrêtera sa production en 1995 suivie en 2003 par la maison mère, en conséquence du peu de recettes qu’elle rapporte. En 1992, son successeur, la SNES (Super Nintendo Entertainment System ou Super Nintendo) reprend les rênes.

nes-nintendo-publicite-mario

Le succès de la NES est d’autant plus important qu’il a eu lieu juste après le crash du jeu vidéo qui a ébranlé l’industrie entière en 1983. Aujourd’hui, Nintendo peut se venter d’avoir aidé à sauver le jeu vidéo de cette crise et de nombreux collectionneurs s’arrachent toujours les derniers jeux et consoles encore en circulation.

La NES fait partie des plus grandes fiertés de Nintendo et pour cause, elle a su faire face à la crise du secteur tout en provoquant la popularisation des consoles de salon et en servant de support aux premiers opus de sagas devenues cultes et respectées. Quel est le jeu NES que vous avez préféré ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux