13 627 personnes connectées

Plongez dans le New York des années 1940 à travers l’oeil d’un jeune de 17 ans nommé… Stanley Kubrick

Avec des films devenus cultes tels que Full Metal Jacket et Shining, Stanley Kubrick est l’un des cinéastes les plus renommés du 20e siècle. Pourtant, le réalisateur n’a pas toujours été derrière une caméra. En effet, à l’âge de 17 ans, le jeune homme a été engagé pour photographier la vie quotidienne et intime des New-Yorkais de 1946. Découvrez quelques-uns de ces clichés d’une époque révolue. 

Stanley Kubrick est un cinéaste de renom. Ses films ont marqué des générations entières et restent encore aujourd’hui des références en la matière. Pourtant en dehors de son métier de réalisateur, Kubrick s’est longtemps passionné pour la photographie. Il a d’ailleurs été engagé par le magasine LOOK entre 1945 et 1950, à l’âge de 17 ans. Sa mission : immortaliser les instants de vie et d’intimité des New-Yorkais de l’époque. Stanley totalise ainsi plus de 2000 clichés pris dans les rues, les métros, en résumé dans la vie ordinaire new-yorkaise. Ses photographies noir et blanc nous plongent dans une époque ancienne et pourtant pas si différente de notre quotidien.
couple-metro-stanley-kubrick

enfant-dormir-pere-metro

femme-debout-metro

femme-dort-photo-metro

femme-lecture-metro

femme-metro-dort-tete

femme-noire-metro-new-york

femmes-enafnt-metro

homme-barre-metro

homme-journal-metro

kubrick-photo-new-york

metro-femme-homme-proche

metro-new-york-gens-petite-fille

pied-metro-photo

metro-couple-dormir

couple-gare-debout

Ces photographies sont sublimes. Stanley Kubrick a su immortaliser des instants de la vie quotidienne des New-Yorkais avec justesse. A la rédaction, on a adoré ces clichés, on les a d’ailleurs comparés aux images saisissantes capturées dans le métro de New York à notre époque. Auriez-vous aimé vivre à cette époque ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

L’expression “mettre la pâtée” vient de la bataille de Patay où Jeanne D’Arc a battu à plate couture les Anglais