12 623 personnes connectées

Le gène Alexandria : histoire d’un mythe bien tenace

Le gène Alexandria : histoire d’un mythe bien tenace

Connaissez-vous la genèse Alexandria ? Celle-ci, si elle existe, relève d’une mutation génétique qui toucherait principalement les femmes. Ce seul gène conférerait aux personnes qui le possèdent des capacités exceptionnelles, voire surhumaines, ainsi que des yeux violets, grandes particularité liée à ce phénomène. Qu’on y croit ou non, depuis l’Antiquité, cette question intrigue et fait débat au sein de la communauté scientifique mais aussi au sein du grand public. Une question subsiste depuis tout ce temps : La genèse Alexandria relève-t-elle du mythe ou de la réalité ? On tente de vous répondre.

Comme nous l’avons précisé plus haut, la genèse Alexandria, est une mutation génétique touchant principalement les femmes. Les personnes concernées ont des cheveux foncés et naissent avec des yeux bleus ou gris, qui prennent leur couleur violette six mois après leur naissance. A l’adolescence, cette couleur s’intensifie pour devenir, le plus souvent, violets foncé ou bleus roi tirant vers le violet.

MAIS CE JOLI REGARD N’EST PAS LE SEUL AVANTAGE QU’OFFRIRAIT CE PRÉTENDU GENE

En effet, les femmes qui en sont touchées ont des défenses immunitaires plus performantes que les nôtres, qui font qu’elles résistent à la plupart des maladies, un métabolisme si performant que la prise de poids est imperceptible, un vieillissement ralenti à partir de l’âge de 50 ans, une espérance de vie bien plus longue (pouvant aller jusqu’à 130 voire 150 ans) très peu de poils pubiens et seraient fertiles sans avoir de menstruations.

Oeil_violet_procheUne légende raconte qu’il y a environ mille ans, dans l’Égypte Antique, une lumière violette aurait transpercé le ciel, rendant toutes les personnes présentes dans les rues pâles aux yeux violets. Ces personnes auraient ensuite migré vers le Nord, ou simplement disparu, selon les versions.

La première mention moderne de cette anomalie remonte au XIVème siècle. En 1329, une petite fille nommée Alexandria Augustine naît à Londres avec une particularité étonnante : des yeux violets. Cette couleur si particulière avait tant surpris ses parents qu’ils pensaient au départ que leur fille était possédée par un esprit malveillant, jusqu’à ce qu’un prêtre leur explique que les yeux violets étaient répandus dans l’Antiquité. Alexandria aurait été une très belle femme, mère de quatre enfants, dont de filles porteuses de ce gène. Elle aurait vécu jusqu’à l’âge de 150 ans et serait rarement tombée malade.

Ciel_violet_nuit

CEUX QUI Y CROIENT PENSENT QUE CE GÈNE EST LE SEUL MOYEN D’AVOIR DES YEUX NATURELLEMENT VIOLETS

Les avis sont très partagés concernant cette mutation génétique. Certains, qu’ils soient scientifiques ou non, croient en l’existence de la genèse Alexandria. Ils affirment que ce gène serait le seul moyen d’avoir des yeux naturellement violets. Toutefois, cette affirmation est aujourd’hui contestable. Nous avons aujourd’hui les preuves scientifiques prouvant qu’il est possible d’avoir des yeux naturellement violets.  Cette couleur reste cependant extrêmement rare ; tout dépend du taux de mélanine présent dans l’œil, de la façon dont les yeux absorbent la lumière et de la manière dont la personne les met en valeur.

elizabeth-taylor

Ces derniers s’appuient sur le fait que les affirmations concernant ce gène existent depuis très longtemps, trop longtemps selon eux pour nier son existence. De nombreuses personnes pensent que le gène d’Alexandria s’est perpétué, notamment grâce à l’actrice Elizabeth Taylor, que certains pensaient porteuse du gène à cause de sa couleur d’yeux indéfinissable.

Ces derniers affirment que les personnes aux yeux violets, si elles existent, auraient une espérance de vie plus courte et vieilliraient plus vite que la moyenne, car cette mutation les aurait fragilisées. D’autres encore pensent, peut-être à raison, que ce gène n’existe pas et que même si de telles personnes existent, leurs avantages ne seraient pas dus à un unique gène.

L’existence de ce gène peut être remise en question pour plusieurs raisons. Premièrement, une peau pâle qui résisterait intégralement au soleil, sans bronzer ni avoir de coup de soleil, paraît impossible et ne s’est jamais vue de mémoire d’Homme.

yeux-violets

Cette longévité exceptionnelle paraît, elle aussi, peu vraisemblable. Vous l’aurez compris, la genèse Alexandria relève plus d’une légende que d’un fait scientifique réel. Dans tous les cas, à la rédaction, on a pris du plaisir à mener cette enquête et à mettre la lumière sur ce mythe scientifique qui perdure depuis plusieurs siècles. Vous voulez en savoir plus sur l’œil humain ? Sachez que vous pouvez désormais changer définitivement la couleur de vos yeux grâce à la science.

Ces articles vont vous plaire

icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux