12 842 personnes connectées

Entre folklore et peur ancestrale, plongez dans la fabuleuse histoire des dragons qui peuplent les univers fantasy

Image-Une-Dragon-2

Le dragon est une créature mythologique fascinante. Dans de nombreuses civilisations à travers le monde, on retrouve des créatures reptiliennes possédant des caractéristiques plus ou moins similaires, désignées comme étant des dragons, bien avant que lesdites civilisations soient en contact. Protecteur de trésor pour les Grecs anciens, symbole de vie pour les Chinois et puissance maléfique dans l’Europe médiévale, cette créature du folklore n’aura de cesse de fasciner les Hommes.

Les plus anciennes traces connues de représentations du dragon remontent quant à elles au Néolithique, en Mongolie vers 4000 av. J.-C. Pourtant il est difficile de déterminer une origine géographique ou historique aux dragons et on ne sait pas non plus quelle a pu être la source de représentation. Certains émettent l’hypothèse que ce serait dû à la découverte d’ossements de dinosaure. D’autres pensent, qu’il s’agirait de grands reptiles comme les crocodiles ou autres. Beaucoup de mystères persistent donc autour de l’origine de ce folklore.

Dragon34

 

Les dragons asiatiques

dragon-asiatique-2

Contrairement à leurs cousins européens, les dragons asiatiques, bien qu’associés aux forces de la nature, sont certes dangereux mais pas vraiment hostiles envers l’Homme. Ils sont également plus fins et aériens et ne possèdent pas spécialement d’ailes contrairement à l’idée que l’on s’en faisait dans notre vieux continent. Ils sont un symbole de puissance et on les associe beaucoup au climat.

 

Les dragons européens :

Dragon-9

Dans la tradition occidentale (mythologie grecque, celtique et nordique), il s’agit d’une créature reptilienne ailée et soufflant le feu.
Le christianisme fait du dragon le symbole du mal, de la Bête de l’Apocalypse, l’incarnation de Satan et du paganisme. L’Apocalypse de Jean décrit le combat du dragon contre le Messie. Les dragons sont généralement dépeints comme vivant dans les rivières ou ayant un repaire souterrain ou une grotte. Ils sont généralement décrits comme ayant des écailles très dures et sont rarement décrits comme ayant la capacité de voler, même s’ils sont souvent représentés avec des ailes.

 

Les dragons slaves :

dragon-russe

Dans la mythologie slave , les mots « zmey », « zmiy » ou « zmaj » sont utilisés pour décrire les dragons. Ces mots sont des formes masculines du mot slave pour « serpent ». Les dragons russes possèdent généralement un nombre de têtes multiple de trois. Certains ont des têtes qui repoussent à la manière d’une hydre.

hobbit-Smaug-howe

Le dragon est vraiment une créature fantastique qui aura passionné bon nombre de civilisations à travers le monde. Même si chacun a sa spécificité, on retrouve finalement toujours un peu les mêmes caractéristiques physiques et on peut légitimement se demander comment des hommes aux 4 coins du globe ont-ils pu imaginer la même chose sans avoir de contacts les uns avec les autres. Dans tous les cas, on espère qu’on retrouvera des dragons dans la fiction encore longtemps. Quelle créature du folklore vous intéresse le plus : dragon, troll, ou elfe ?

Ces articles vont vous plaire

— Erasme

Celui qui connaît l’art de vivre avec soi-même ignore l’ennui