13 375 personnes connectées

Mozilla affirme ne pas vouloir tuer la publicité avec son nouveau Firefox

mozilla-affirme-ne-pas-vouloir-tuer-la-publicite-avec-son-nouveau-firefox-une

Après la polémique créée par l’annonce faite par Mozilla de vouloir laisser le choix aux internautes de bloquer les cookies tiers, la firme a tenu à rassurer. Elle affirme ainsi que son souhait n’est pas de tuer la publicité mais de donner un nouvel outils aux utilisateurs de Firefox.

Non, Mozilla ne souhaite pas tuer la publicité sur Internet. La polémique s’était lancée à la fin du mois de février après l’annonce par Jonathan Mayer, fondateur de Mozilla, de la volonté d’intégrer une fonction de blocage automatique des cookies tiers sur la prochaine version du navigateur web Firefox. Certains annonceurs avaient pointé du doigt une volonté de tuer la publicité sur Internet.

Tristan Nitot, président de Mozilla Europe s’est donc exprimé dans une interview au magazine Télérama pour clarifier tout malentendu : « Cette fonctionnalité résulte d’une demande de la part des internautes« , explique-t-il, révélant au passage qu’un sondage a été réalisé parmi les utilisateurs de Firefox. 68% des sondés souhaiteraient disposer d’un outil pour contrôler le pistage de leurs données sur Internet.

« En aucun cas il ne s’agit d’installer une fonctionnalité radicale, du type Adblock Plus (une extension gratuite qui bloque toutes les publicités sans discrimination), dans notre navigateur. Le navigateur ne bloquera que les cookies des publicités sur lesquelles l’internaute n’a pas choisi de cliquer. Ce qui est très différent« , continue Tristan Nitot. Avec Mozilla 22, les préférences ne seront enregistrées que lorsque l’utilisateur se rend sur le site. « Il y a une vraie attente du public quant au respect de sa vie privée. Or, c’est un élément constitutif de l’ADN de Mozilla depuis les débuts, et nous sommes même reconnus pour cette qualité. La survie de tout cet écosystème passe par celle des acteurs économiques, et donc des régies publicitaires. Nous ne voulons donc pas leur disparition« .

Aucune date de sortie pour cette nouvelle version de Firefox n’a encore été annoncée mais ne devrait pas arriver avant un petit moment. Pensez-vous qu’il faudrait démocratiser ce genre de fonctions aux autres navigateurs Internet ?

Ces articles vont vous plaire

— Simone Weil

Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime