12 156 personnes connectées

5 morts aussi stupides que choquantes survenues dans les comics

Pas facile la vie de super-héros : des vilains en veux-tu en voilà, des affrontements titanesques et la peur d’être démasqué couplée avec celle de mourir. Ce dernier point est d’autant plus important que les auteurs redoublent de créativité quand il s’agit de supprimer leurs personnages et certaines de ces morts sont pour le moins surprenantes, voire à la limite du stupide. Retour sur 5 morts incroyablement idiotes tirées de vos comics préférés.



Le cannibalisme
Retour en 2009 : la Maison des Idées nous dévoile une série pour le moins surprenante, dérivée de l’univers Ultimate Marvel. Un crossover de toutes ses séries, allant d’Ultimate Spider-Man à Ultimate Fantastic Four en passant par les X-Men. C’est dans ce contexte de grandes rencontres que la plupart des héros seront décimés de façon violente, surprenante ou stupide. La Guêpe fut l’une des premières victimes : mangée et savourée par Le Colosse, elle est une perte majeure pour l’équipe et un manque énorme pour les Avengers qui vont tenter de la venger. Ant-Man sera celui qui assènera le coup final au Colosse, en agrandissant son corps et en détachant d’un coup de mâchoire la tête du vilain du reste du personnage. Une vengeance assez surprenante.

antman

 

Sacrifice évitable
Nous sommes en 2005 et les Avengers connaissent certainement l’une des plus mauvaises journées de leurs longues carrières. C’est sous le stylo de Brian Michael Bendis qu’ils vont se séparer, sous l’impulsion de la maison d’édition voulant donner un souffle nouveau à la série. Alors que les justiciers assistent presque impuissants au retour d’Ultron, que Hulk devient violent et que Vision et Scott Lang sont retrouvés morts, ils se retrouvent attaqués par une armée d’aliens venus pour en découdre. En plein combat, le soldat Kre tire sur Hawkeye, visant son carquois qui prend alors feu, menaçant de faire exploser ses flèches explosives. Plutôt que de le retirer et de continuer à se battre, il décide de sauter sur le vaisseau des envahisseurs pour le faire exploser se sacrifiant noblement pour le bien de tous, un peu inutilement tout de même.

hawkeye

 

Accident de la route
Plus grands guerriers de la galaxie, les Green Lantern sont choisis pour leur bonté, leur courage et leur morale. Seul véritable point faible, ils craignent la couleur jaune capable d’amoindrir leurs pouvoirs et résistance. Si vous vous êtes un tant soit peu penché sur son histoire vous savez que Ch’p, l’un des Lantern, est un écureuil extraterrestre. Un écureuil qui, à l’instar de nombreux membres de son espèce, risque sa vie dès qu’il traverse une route. Un problème contournable quand on a les pouvoirs d’une lanterne mais pas quand le véhicule qui vient nous percuter est un camion jaune. Avec deux faiblesses cumulées, le petit héros aurait eu du mal à s’en sortir indemne.

tcp-mort

 

Mangée par des oiseaux
Dans l’une des réalités alternatives aux histoires de Spider-Man, l’homme-araignée se fait attaquer par Miss Arrow, un vilain aux pouvoirs similaires à Peter mais constitués essentiellement d’araignée. Pour venir à bout de ce drôle d’ennemi, le héros lui tend un piège en la précipitant dans une cage à oiseau géante où elle est dévoilée, araignée par araignée, par une armée d’oiseaux. On aurait pu supposer que l’instinct de survie de Miss Arrow l’aurait poussée à ne pas se précipiter dans un lieu habité par ses prédateurs mais il semble que la logique ne soit pas toujours du côté des vilains.

miss-arrow

 

Un crash de vaisseau spatial
La logique toujours, ne semble pas non plus être le meilleur atout des héros. Si un accident de vaisseau spatial peut arriver à n’importe qui doté d’un tel moyen de locomotion, il est un peu plus difficile d’imaginer en être victime lorsqu’on est capable de voler. En effet, les Green Lantern possèdent tous la capacité de voler dans l’espace et ne se dotent d’un vaisseau que pour les grandes occasions et longs voyages. Mais lorsque le signal d’alerte signalant la possibilité d’un crash se déclenche, la logique voudrait que le héros sorte tout simplement de l’habitat pour voler littéralement de ses propres ailes. Quand Abin Sur s’écrasa sur Terre avant de donner son anneau à Hal Jordan avant de mourir, les fans reprochèrent un manque de logique évident à DC Comics qui tenta et tente toujours d’expliquer la situation. En vain.

green-lantern
Voilà des morts aussi tristes que ridicules pour des héros qui méritaient certainement mieux. Sans être spécialement bâclées, elles servent surtout aux scénarios et à faire avancer les récits de leur continuité, au risque souvent d’altérer irrémédiablement l’histoire des justiciers.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux