12 871 personnes connectées

Découvrez cette extraordinaire tribu mongole qui vit en harmonie avec la nature et qui risque de la quitter

Hamid Sardar-Afkhami est un photographe passionné par le Tibet et la Mongolie. Il a longtemps étudié les coutumes, les cultures et la langue des peuples qui se nichent au coeur de cette région aux paysages magnifiques. Aujourd’hui, il a décidé de vous faire partager son voyage, à dos de renne, dans une tribu mongole au mode de vie unique et proche de la nature.

Hamid Sardar-Afkhami a vécu au Népal pendant plus d’une décennie, explorant l’Himalaya et le Tibet, et découvrant des cultures et coutumes différentes. Hamid a obtenu son doctorat de l’université Harvard en sanskrit et langue tibétaine, ce qui lui permet aujourd’hui de pouvoir encore plus partager avec ces peuples incroyables. Il est donc naturellement parti à la rencontre d’une des quelques tribus qui jalonnent la Mongolie.

femme-dos-renne

Il a donc pu découvrir et partager le mode de vie simple et unique de la tribu nomade des Dukha. Ces derniers dépendent entièrement des rennes qu’ils ont domestiqués. Ces grosses bêtes apportent à la fois du fromage, du lait à la tribu mais elles les aident aussi à se déplacer dans des zones parfois inhospitalières dans lesquelles ils doivent aller pour chasser. Malgré la beauté de cette culture, la tribu des Dukha est pourtant en train de disparaître rapidement. Il reste seulement environ 44 familles Dukha, c’est-à-dire entre 200 à 400 personnes. Dans les années 1970, on estime qu’il y avait une population d’environ 2 000 rennes mais ce nombre est en constant déclin. Aujourd’hui, la principale source de revenu des Dukha se trouve dans le tourisme, les étrangers viennent acheter leur artisanat et monter leurs rennes. Malheureusement, leur troupeau de rennes diminue et signe petit à petit l’extinction de toute une tribu.

Hamid a capturé cette culture en perdition, à travers des photographies bouleversantes, mais aussi par l’intermédiaire d’un film intitulé « The Reindeer People » (« Le peuple des rennes ») qui suit une famille pendant leur migration saisonnière à travers les forêts de la province Hovsgol de la Mongolie.

culture-mongole-renne-rite

enfant-endormi-rennes

enfant-neige-renne

femme-nourrit-bebe-mongolie

femme-tente-renne

homme-lutte-contre-froid

jeune-monte-renne

renne-saute-mongolie

peuple-mongolie-nature

neige-renne-mongolie

peuple-mongolie-renne-photographie

peuple-mongolie

 

Ce peuple cohabite avec la nature dans un paysage merveilleux et authentique. Malgré les aléas de la nature et les périodes de grand froid, ce peuple semble très heureux avec très peu de choses. Une belle leçon de vie. Cependant, la tribu Dukha est aujourd’hui en train de disparaître : leur troupeau de rennes, qui leur sert à chasser, à se nourrir mais aussi à se réchauffer, est en train de s’éteindre. Cette population riche d’une culture unique nous rappelle les traditions exceptionnelles du peuple Padaung, « des femmes girafes », qui est lui aussi menacé. Aimeriez-vous vivre quelques jours près de cette tribu nomade de Mongolie ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le poids le plus lourd soulevé avec une barbe est de 63,80 kilos