13 782 personnes connectées

Merci le progrès : plus d’inceste en Islande grâce à une application !

merci-le-progres-plus-dinceste-en-islande-grace-a-une-application-1

L’Islande est une petite île, avec seulement 320 000 habitants. Un problème se pose pour les insulaires, comment ne pas draguer sa cousine ou son cousin ? Une application, ÍslendigaApp, permet aux islandais de tester leurs liens de parenté en entrechoquant leur téléphone.

L’île ne compte pas plus d’habitants que la ville de Nantes et possède un taux d’immigration proche du néant. Ce qui donne un pays où votre voisine peut être une cousine éloignée. Difficile alors de draguer en soirée sans se demander si sa future conquête ne sera pas de votre famille. Lancée au début du mois d’avril, l’application ÍslendigaApp apporte peut-être une solution à ce problème. Inventée par trois étudiants pour un concours qu’ils ont remporté, l’application permet de ne pas être dans l’embarras avant de passer à l’acte. Sa fonction « bump » permet aux utilisateurs de tester leurs liens de parenté en entrechoquant leurs portables.

Si les deux individus sont trop proches généalogiquement, une alarme s’actionne automatiquement pour les prévenir. Mais ce n’est pas tout puisqu’une carte permet aussi de vérifier où se trouvent les personnes à ne pas draguer :) Même si cela peut nous faire rire, c’est une sérieuse opportunité pour les islandais. « Tout le monde a entendu une histoire où quelqu’un se présente à un événement familial et tombe sur une fille avec qui il est sorti il y a quelque temps. Ce n’est pas agréable de réaliser que celle-ci est une cousine germaine« , détaille ainsi Einar Magnusson, designer à Reykjavik.

Depuis sa création, l’application a déjà convaincu 4 000 Islandais. Elle se permet même d’être à la première place des téléchargements gratuits de l’île, avec un slogan qui fait sourire : « Cognez vos téléphones avant de vous cogner dans le lit. » Disponible seulement sur Android, elle devrait bientôt arriver sur iPhone. Au départ de ÍslendigaApp, il y a un site Internet, Íslendingabók (« le livre islandais »). C’est un immense arbre généalogique créé en 2010. Avec lui, les résidents de la petite île au sud du Groenland peuvent retrouver leurs ascendants jusqu’à 1 200 ans en arrière !

Pour l’instant, plus de 720 000 personnes y seraient recensées. Une tâche utile selon Friðrik Skúlason, collaborateur du site : « En moyenne, si vous prenez deux personnes au hasard dans la rue, vous trouverez qu’elles sont liées six ou sept générations en arrière« . Il ne serait pas possible de passer une soirée sans risquer de draguer une lointaine cousine ? Selon le média News of Iceland, la réponse est non, mais la vraie question à se poser est celle du degré de la parenté.

Un étudiant américain a peut-être trouvé la solution au problème, en déclarant : « Dès que j’ai mon diplôme, je file en Islande. Histoire d’amener un peu de fraîcheur« . Une initiative très généreuse pour les islandaise :) Ce doit être difficile d’avoir peur de sortir avec un membre de sa famille, même éloigné xD Pourriez-vous supporter une telle situation ou seriez-vous tentés de changer de pays ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.