12 001 personnes connectées

6 films cultes qui vous plongeront dans l’esprit de Noël

6 films cultes qui vous plongeront dans l’esprit de Noël

Pendant la période des fêtes, rien de tel pour partager un bon moment en famille que de se réunir devant un film de Noël. Destinés à tous, grands comme petits, ces derniers (généralement des films d’animation ou des comédies) nous ont marqué et c’est souvent avec plaisir qu’on les redécouvre même si on les a vus 10 fois. Entre bonnet rouge, ambiance magique et aventures complètement folles, retour sur ces films cultes qui nous plongent au cœur de la période de Noël.

 

LE GRINCH

grinch

Adaptation d’une histoire du Dr Seuss, le Grinch baigne dans l’ambiance des fêtes et compte parmi les films qui placent l’esprit de Noël, la magie et l’ambiance féerique au cœur de son histoire. Cindy Lou Chou, une petite fille aux grandes couettes et au nez en trompette vit dans la petite cité de Chouville. Noël approche à grands pas et toute la ville se prépare à fêter l’événement. Mais un habitant se tient à l’écart : le Grinch.

Ce monstre vert et poilu déteste Noël et vit seul au sommet d’une montage avec son chien Max. Cependant la petite fille va tout faire pour le trouver, lui prouver que Noël est la plus belle des fêtes (même s’il a envie de la gâcher) et peut être redonner le sourire à ce monstre vert.

Joué par Jim Carrey, le Grinch est un personnage tordant et attachant que l’on aime voir évoluer au fil de l’histoire. Si le film part d’abord comme un conte où le Grinch est le méchant, il devient rapidement le gentil héros qui change grâce à l’amour.

L’ambiance du film est quant à elle riche de tout ce qui fait le charme de noël, du sapin décoré aux gâteaux en passant par le fameux pull un peu moche avec un renne. Et son histoire a tout pour parler aux petits comme aux plus grands. Drôle, plein de magie et de tendresse, le film est un conte de Noël qui rend un bel hommage à l’acceptation de la différence, au partage, à la convivialité… bref à l’esprit des fêtes.

 

LA COURSE AU JOUET

course-jouet

Howard est un homme obnubilé par son travail et ne se soucie que peu de sa famille. Son travail compte tellement qu’il rate un événement important pour son fils Jamie. Pour se faire pardonner, il promet au petit garçon de lui offrir le cadeau qu’il souhaite le plus à Noël : la figurine de Turboman, le héros de sa série préférée. Mais le jouet est en rupture de stock et nous sommes à la veille de Noël. Commence alors une course folle pour le papa qui est prêt à tout pour avoir le fameux jouet.

Comédie au rythme soutenu, « La course au jouet » est un film qui parle d’un souci que même le Père Noël peut rencontrer chaque année à savoir mettre le jouet tant rêvé au pied du sapin. Enchaînant les situations cocasses, il dévoile le côté comique d’Arnold Schwarzenegger, plutôt connu comme star de film d’action mais prêt à tout pour trouver un jouet populaire.

L’histoire du film est d’ailleurs inspirée par la folie causée par les Cabbage Patch Kids (les Patoufs) dans les années 80 et où certains se battaient pour en obtenir un. Toutefois, le film est avant tout une ode au point le plus important en période de fêtes : la famille et il montre de quoi un homme est capable pour voir ceux qu’on aime sourire.

 

SUPER NOËL

super-noel

La nuit de Noël est synonyme de nouvelle vie inattendue pour Scott Calvin. Ce père de famille peu présent pour son fils Charlie est réveillé en pleine nuit par un bruit sur le toit. En allant voir ce qui se passe, il fait tomber le Père Noel et se retrouve contraint d’enfiler son costume et de piloter son traîneau afin de terminer la tournée des cadeaux avec son fils.

Quand celle-ci se termine, il est envoyé au Pole Nord où un elfe lui apprend qu’il est officiellement devenu le Père Noël. A son réveil le lendemain, Scott croit avoir rêvé. Mais des transformations physiques vont lui rappeler que ce n’était pas un rêve et qu’il va devoir assumer son nouveau « métier ».

Comme La Course au Jouet, Super Noël est un film qui a pour point de départ un père trop occupé par son travail et un fils qui, ne le voyant presque pas, a des rapports difficiles avec ce dernier. La magie de Noël vient changer le quotidien en emmenant les enfants dans un monde qu’ils ne connaissent pas forcément : le quotidien du Père Noël et comment on devient Père Noël. Montrant l’envers du décor de manière loufoque, Super Noël est une comédie Disney un peu tombée dans l’oubli mais qui est toujours considérée par beaucoup comme un film incontournable sur Noël.

 

L’ÉTRANGE NOËL DE MONSIEUR JACK

jack-noel

Imaginé par Tim Burton, L’étrange Noël de Monsieur Jack nous invite, malgré son titre, à Halloween Town. C’est là que vit Jack Skellington, l’esprit d’Halloween. Connu comme le roi de la peur, le squelette est las de ce rôle de monstre. En se perdant dans des bois, il découvre une porte magique menant au pays du Père Noël.

Ce monde blanc où lumières, cadeaux et bonne humeur règnent sont un véritable électrochoc pour Jack. Celui-ci est donc bien décidé à ramener cette ambiance chez lui mais aussi à prendre les rênes de Noël cette année en endossant le rôle de sa figure emblématique.

Film parfait pour Halloween, l’Étrange Noël de Monsieur Jack fait aussi partie des films de Noël cultes pour beaucoup. Jack est comme un enfant qui s’émerveille devant tout ce qui fait la magie des fêtes, tout comme nous. Et même s’il récrée Noël à sa sauce, il y transmet toutes les valeurs importantes : le partage, le plaisir d’offrir et de faire la fête avec ses amis. Hormis le terrifiant Oogie Boogie qui en a terrorisé plus d’un, le drôle de Père Noël de Tim Burton est devenu l’un des héros cultes des fêtes de fin d’année.

 

LE PÔLE EXPRESS

pole-express

C’est la veille de Noël, mais un jeune garçon n’a pas le cœur à la fête. Seul dans son lit, il se pose beaucoup de questions et commence à douter de l’existence du Père Noël. Au milieu de la nuit, il est réveillé par le sifflement et les lumières d’un train bien étrange : Le Pôle Express.

Invité par le contrôleur à monter à bord, le jeune garçon embarque donc et s’installe avec d’autres enfants en direction du Pôle Nord. Sans le savoir, il va se retrouver embarqué malgré lui dans une aventure fantastique sur la piste du bonhomme en rouge. Un voyage où il va apprendre ce que sont vraiment l’amitié, le courage et l’esprit de Noël.

Performance technique lors de sa sortie en 2003, le Pôle Express est un film entièrement en 3D incluant de la motion capture. Destinée avant tout aux plus jeunes, son histoire évoque au fil des rails des souvenirs d’enfance mais également le roman Boréal Express dont il est l’adaptation. L’histoire du film repose sur le désir d’atteindre le Pole Nord afin de voir le Père Noël et ses lutins, un rêve qu’ont beaucoup d’enfants. Il nous rappelle également qu’il faut toujours croire (en soi et en ses rêves) pour que la magie se produise.

 

MAMAN, J’AI RATÉ L’AVION

home-alone

Comédie culte des années 90, Maman j’ai raté l’avion raconte l’histoire de la famille McAllister. Cette grande tribu est sur le départ car elle doit passer les vacances de Noël à Paris. A cause d’une panne de réveil, la famille part en urgence sans se rendre compte qu’ils ont oublié le jeune Kevin.

Le petit garçon, d’abord un peu intrigué, va profiter de la situation pour faire tout ce qu’il veut. C’est sans compter sur deux voleurs, les casseurs flotteurs, qui comptaient profiter de l’absence de la famille pour les cambrioler. Kevin va alors tout faire pour défendre sa maison et espérer que ses parents reviennent le chercher pour fêter Noël.

Si le film ne parle pas vraiment de l’univers de Noël, nombreux sont ceux qui ont vu ce film au moment des fêtes. Le jeune Kevin a la chance de vivre l’un des rêves des plus jeunes : se débarrasser des parents. Toutefois, beaucoup de choses vont lui rappeler qu’être auprès de sa famille est ce qui compte le plus surtout à cette période de l’année. L’ambiance festive et les pièges créés grâce aux décorations de Noël viennent ajouter la touche hivernale à cette comédie emblématique qui a marqué toute une génération et qui, comme les autres films cités, est rentré pour beaucoup au panthéon des films stars de Noël.

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Le cerveau humain génère une puissance continue d’environ 20 watts