13 286 personnes connectées

McDonald’s s’appellera Macca’s pendant un mois en Australie

Macca's enseigne

Si en France on l’appelle Mcdo, en Australie c’est le surnom Macca’s qui est le plus répandu pour McDonald’s. Et à l’occasion de la fête nationale australienne, la firme de fast-food a décidé d’afficher ce surnom sur ses enseignes à la place de son nom symbolique.

Alors que les restaurants McDonald’s français viennent de découvrir le nouveau menu « Casse-croûte », en Australie c’est une autre opération marketing qui fait parler de la marque. La firme va changer le nom de ses enseignes en Australie pendant un mois ! À l’honneur, le surnom très spécial que les Australiens donnent à la chaîne de fast-food américaine. Ce sera donc Macca’s qui sera affiché à la place du célèbre McDonald’s dans les restaurants du pays, en célébration de la fête nationale australienne, le 26 janvier. Mais attention, tous les restaurants ne seront pas concernés par cette gentille attention de la marque aux hamburgers. Seuls 13 franchisés pourront afficher « Macca’s » dans leurs enseignes.

C’est en réaction à un sondage, montrant que près de 55% de la population australienne ne prononce plus McDonald’s mais bien Macca’s, que la firme a lancé cette opération. « Nous sommes intégrés en Australie depuis plus de 40 ans maintenant et nous sommes très fiers d’embrasser ce surnom uniquement australien« , explique Mark Lollback, chef du marketing de McDonald’s en Australie. « Quelle meilleure façon de montrer aux Australiens à quel point nous sommes fiers de faire partie de leur communauté qu’en changeant les panneaux de nos magasins pour le surnom que cette communauté nous a donné ?« . Cette opération a déjà débuté dans le Sud du pays et devrait continuer jusqu’au début du mois de février, date à laquelle ces McDonald’s pourront à nouveau afficher le nom classique de la firme.

On trouve ce coup marketing vraiment original. Aimeriez-vous que McDonald’s fasse quelque chose de la sorte en France ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux