13 099 personnes connectées

Qui est vraiment Marla Singer, l’énigmatique personnage féminin de Fight Club ?

Marla Singer doit être l’un des personnages, si ce n’est LE personnage le plus mystérieux de Fight Club. Interprétée par l’excentrique Helena Bonham Carter au cinéma, elle soulève bien des questions… L’oeuvre filmique et littéraire étant emplie de testostérone, il n’est pas surprenant que l’unique protagoniste féminin soit une véritable énigme, enveloppée d’une épaisse fumée de cigarette. Marginale mais déterminée, qui est l’atypique Marla Singer ? Et que représente-t-elle pour le personnage principal, Jack ?


La meilleure description de Marla Singer, c’est elle-même qui nous l’offre par le biais de la troisième personne du singulier ; comme si en réalité il s’agissait de quelqu’un d’autre ou de quelqu’un d’imaginaire… Hum mais attendez, c’est bien cela le thème principal de Fight Club, n’est-ce pas ? La dépersonnalisation, le dédoublement de personnalité, la schizophrénie et pourquoi pas même la création d’un nouveau moi totalement inédit.

marla-fight-club

Bref, nous n’en dirons pas plus car certains d’entre nous n’ont peut-être pas encore vu ou lu ce chef-d’oeuvre. C’est quand le SAMU se rend à l’appartement 8G pour sauver Marla, que la jeune femme nous en dit plus sur elle, toujours à la troisième personne (oui ça rend un peu fou cette manière de procéder pour se présenter, je vous l’accorde !).

Nous savons dès lors que le personnage est une jeune femme fragile, névrosée et suicidaire ; se considérant comme une cause perdue. Trop effrayée et perdue pour savoir quelle direction prendre dans la vie, elle préfère ne plus rien faire (hormis y mettre un terme en absorbant une bouteille de Xanax…). Dénuée de confiance en elle, Marla se décrit comme une personne inquiète de se voir vieillir dans cette vie qu’elle ne ressent pas.

marla-fight-club

Ce genre d’honnêteté et franchise est finalement assez rare chez les autres personnages de Fight Club (cela s’explique sans aucun doute par la tournure que prennent les événements, mais encore une fois pas de spoiler ! Vous en saurez plus en le regardant…) et cela nous donne d’autant plus envie de connaître Marla Singer. Il y a notamment une chose que nous devons savoir sur cette brune aux grands yeux, c’est qu’elle met tout en oeuvre pour se sentir vivante. Mais attention ! Pas de saut en parachute ou de plongée sous-marine pour Marla, qui a opté pour une stratégie bien à elle afin de jouir un tant soit peu de sa vie.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas joli joli ! Elle a choisi notamment de travailler pour les pompes funèbres (dans les chambres mortuaires pour être plus exact) afin de pouvoir pleinement apprécier le fait qu’elle puisse encore respirer… Mais ce n’est pas tout… Elle se rend également à des réunions de groupes de soutien dans le but de se rassurer sur sa condition et se divertir du fait qu’il y a “pire” qu’elle. Pour couronner le tout, elle affectionne particulièrement les groupes de patients entre la vie et la mort, qui lui rappellent non sans quelques remords (tout de même !) qu’elle aurait pu ne pas être de ce monde. Pas très très gaie cette Marla, n’est-ce pas ? Le pire c’est que le spectateur ou le lecteur, ne saura jamais pourquoi elle est aussi désespérée. On sait simplement qu’elle l’est au plus haut point et que sa stratégie d’adaptation à la vie est quelque peu bizarre !

marla-fight-club-cigarette

Dans la version littéraire de Fight Club, le narrateur Jack (interprété par Edward Norton dans le film) surnomme Marla, la “Grande Touriste”. Il sait qu’elle ment, qu’elle est une faussaire, et elle lui rappelle sans cesse qu’il est lui aussi un imposteur et qu’il n’est là que pour soulager égoïstement son mal-être. Lorsqu’il la voit rôder dans les groupes de soutien, il ne parvient pas à s’épancher sur ses émotions tel qu’il le souhaiterait.

Le véritable problème qu’il entretient avec Marla, c’est qu’elle est transparente… Elle assume parfaitement son mensonge (elle le rencontre même dans un groupe d’entraide aux victimes du cancer des testicules !), alors que ce n’est absolument pas le cas de Jack. Je sais, c’est un peu confus… Mais accrochez-vous, tout cela va bientôt prendre du sens !

marla-fight-club

Une fois que Marla est parvenue à se confronter à son image, elle a pu sans problème assister aux réunions de ces groupes de soutien. Elle est obsédée par l’idée que sa mort est imminente, et son imposture lui permet de se sentir bien en vie. Contrairement à Jack, elle ne doit pas diviser sa personnalité en deux pour affronter ses vérités. Elle les dompte tant bien que mal, sûrement pas de la manière la plus consciencieuse, mais néanmoins, elle fait avec.

Jack, quant à lui, vit dans un réel mensonge ; à tel point qu’il se ment à lui-même. Il accepte mal de voir Marla se faire violence pour accepter ce qu’elle est, alors que lui n’y parvient pas. Marla est présente dans chaque aspect de sa vie, même lors de ses séances de méditation. Rappelez-vous, il dit d’elle qu’elle est son “animal totem” comme si c’était une mauvaise chose… Alors que cette affirmation est bien plus vraie que ce qu’il pense ! En réalité, sans Marla, notre héros ne serait qu’un petit pion de bureau totalement désillusionné.

marla-jack-fight-club

Jack pourrait se sentir coupable de son mensonge. Ce qui va tout changer, c’est la révélation de Marla qui pourrait être réellement malade… Ayant senti deux grosseurs dans sa poitrine, elle lui affirme être victime d’un cancer du sein. Pour Jack, la jeune femme est une représentation constante de sa culpabilité et de ses remords face au mensonge qu’est sa vie.

Sans un sou et sans assurance santé, Marla fait appel à son compagnon, et tous deux font face à la crise. Ce n’est qu’à ce moment-là que Jack (et non son alter ego Tyler Durden) qui, poussé par la culpabilité, commence tout juste à se sentir proche de Marla. Il l’apprécie enfin pour ce qu’elle est, tout en prenant conscience timidement de ce que LUI est vraiment… Néanmoins, au cours de l’histoire, on se demande si Marla est bien celle qu’elle prétend.

marla-jack-fight-club-fin

Difficile de parvenir à parler de Marla avec clarté ! Mais également de parler de Fight Club tout court ! En résumé, Marla arrive comme un cheveu sur la soupe dans la vie de Jack. Elle empêche son besoin d’épancher son mal-être et provoque la montée en puissance de son alter ego. Néanmoins, elle parvient petit à petit à faire sa place aux côtés de ce dernier et réussit à faire partie intégrante de sa vie. Décalée et excentrique, l’énigmatique Marla Singer est le sujet de nombreuses spéculations. Certaines théories affirment notamment qu’elle ne serait que le fruit de l’imagination de Jack et donc irréelle ! Croyez-vous Marla réelle ?

Ces articles vont vous plaire

Fiez-vous aux rêves car en eux est cachée la porte de l’éternité

— Khalil Gibran