13 978 personnes connectées

Découvrez les secrets des animaux de Crazy Zoo, ce manga déjanté où les bêtes deviennent humaines à la nuit tombée

crazy-zoo-une

Crazy Zoo est un manga en 5 tomes édité en France par Delcourt. Première oeuvre de Kohei Horikoshi, elle vous propose de découvrir le quotidien d’un des lieux préférés des petits et des grands : un zoo. Mais ses occupants sont loin d’être comme les autres : ils parlent, portent des vêtements et ont même une allure humaine grâce aux pouvoirs de leur directeur pour le moins hors normes. SooGeek vous ouvre les portes de ce zoo pas comme les autres où les animaux ont le pouvoir !

 

Le zoo Oumagadoki est un zoo en apparence ordinaire… à la seule différence que son directeur, Shina, est un lapin géant. Ancien humain changé en lapin par une malédiction, c’est un grand enfant qui adore s’amuser. Pour retrouver son allure humaine, il doit créer le zoo le plus célèbre du monde. Pour cela, il a réuni dans son parc des animaux au caractère bien trempé qu’il peut changer en créatures hybrides à la nuit tombée. Si le zoo est très animé la nuit, il n’attire personne pendant la journée. Un souci que Shina compte résoudre avec Hana, sa nouvelle employée un brin maladroite qui doit s’occuper des animaux, gérer les finances et aider son nouvel employeur complètement fou à retrouver son apparence humaine.

 

crazy-zoo-groupe

 

Pré-publié dans le Shonen Jump en 2010, Crazy Zoo est le premier manga de Kohei Horikoshi, l’auteur de My Hero Academia. Et comme dans le manga qui l’a fait connaitre, on retrouve une profusion d’humour, une bonne dose d’action mais surtout des personnages hauts en couleur qui, malgré leur allure animale, sont plus proches de nous qu’ils peuvent en avoir l’air.

En plus de son directeur excentrique et d’Hana, les stars de Crazy Zoo sont bien entendu les animaux du zoo Oumagadoki. Et ils surprennent d’entrée de jeu car en plus de savoir parler et d’avoir une apparence anthropomorphique, leur personnalité est souvent très différente de celle des animaux dont ils sont inspirés. Le loup Ôgami est sympathique mais en même temps froussard, Kasaï le rhinocéros est un timide presque maladif, Chita le guépard est un gros paresseux et Shishido est un jeune lion prétentieux voulant toujours prouver sa supériorité au directeur. Autant de personnalités décalées auxquelles on s’attache assez vite, presque plus à ceux de ses personnages principaux.

 

crazy-zoo-shina

 

D’abord très humoristique, le manga est composé dans son premier tome de mini-histoires indépendantes présentant tous les personnages, toujours courtes et assez entraînantes. Puis à partir du tome 2, le format change pour introduire 2 arcs sur plusieurs chapitres avec différents ennemis à battre. Ceux-ci sont l’occasion d’introduire un peu d’action dans l’aventure, même si on y retrouve les habituels clichés des shonens. Celles-ci sont ponctuées de dessins très dynamiques, de combats nerveux et d’émotions qui parviennent à réveiller le potentiel de chaque animal. Pour se remettre de leurs émotions entre ces histoires plus longues, on retrouve les aventures quotidiennes des animaux dans leur format d’origine et toujours pimentées d’un peu d’humour.

Si le zoo est le lieu principal de l’action de Crazy Zoo, d’autres animaux vont pousser les héros à se rendre dans des lieux où l’on peut aussi croiser des bêtes, à savoir un aquarium et un cirque. Des lieux qui permettent à l’auteur de présenter d’autres animaux et leurs propriétaires maudits mais surtout de nous rappeler à quel point les pratiques de ces lieux peuvent aller à l’encontre du bien-être animal. Le travail parfois abusif demandé aux animaux ou les conditions dans lesquelles ils sont retenus sont autant de points évoqués de manière subtile et qui nous rappellent que les animaux sont aussi des êtres sensibles qui peuvent s’exprimer dans le manga par leur transformation. Des idéaux à l’opposé de ceux de Shina qui ne souhaite que le bonheur de ses amis animaux. Un beau message que l’auteur n’a pas eu la chance de développer, la série s’étant arrêtée au Japon après 5 tomes par manque de succès.

 

crazy-zoo-personnages

 

Même si le manga est très court, Crazy Zoo est une oeuvre rafraîchissante que l’on prend plaisir à parcourir. Les personnages sont attachants et on aime à rêver que les vrais animaux puissent faire la même chose qu’eux. Entre humour et action, il s’adresse aux plus jeunes lecteurs comme aux plus âgés tout en nous rappelant que les animaux, quelle que soit leur origine, ont eux aussi le droit de vivre heureux. Espérons que le manga puisse avoir une suite un jour. Connaissez-vous d’autres mangas où les héros sont des animaux qui parlent ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux