12 274 personnes connectées

Des Chiffres & le Monde : 17 faits inquiétants sur la malbouffe et ses conséquences sur l’Homme

Nous sommes nombreux, lorsque vient la pause déjeuner, à nous rendre dans une enseigne de restauration rapide. Un repas consistant pour un coût amoindri, le choix semble vite justifié… et pourtant. La nourriture vendue dans ces restaurants est loin d’être saine. Véritable fléau mondial, la malbouffe a des effets particulièrement néfastes sur notre santé. SooCurious vous présente quelques chiffres pour vous éclairer sur ce sujet.

En 1979, le premier restaurant McDonald’s ouvrait ses portes en France, plus précisément à Strasbourg. Il en existe aujourd’hui plus de 1 285. Chaque jour, 1,8 million de repas sont servis dans l’Hexagone par l’enseigne américaine. La restauration rapide fait en effet désormais partie du quotidien de nombreux Français : chaque année, les fast-foods font 34 milliards d’euros de recettes rien que chez nous. Ils ont ainsi détrôné la restauration traditionnelle.

serveuse-fastfoodUne serveuse dans un fast-food via Shutterstock

Aux Etats-Unis, pays où les fast-foods sont le plus présents, 261 milliards de dollars ont été dépensés dans la restauration rapide en 2014. A l’échelle mondiale, McDonald’s vend 75 hamburgers par seconde, rien que ça, dans ses 36 000 restaurants.  

 

Des problèmes de santé conséquents

La surconsommation de fast foods entraîne de graves problèmes de santé. Un menu classique contient 1 200 calories, c’est plus de la moitié des AJR (Apports Journaliers Recommandés) pour les femmes, et 38 % pour les hommes. Pour pouvoir éliminer un tel surplus, il faut courir pendant une heure et trente minutes.

fast-foodUne femme mange dans un fast-food via Shutterstock

En outre, les personnes qui mangent plus de deux fois par semaine dans une enseigne de restauration rapide deviennent deux fois plus résistants à l’insuline, et donc deux fois plus sujets à développer un diabète de type 2, qui se caractérise par une hyperglycémie chronique : un niveau trop élevé de sucre dans le sang.

Mais la conséquence la plus dramatique de la malbouffe reste l’obésité. Le surpoids accentue les risques d’accidents cardiovasculaires, de troubles musculo-articulaires, ainsi que de certains cancers (sein, endomètre et colon). Dans le monde, 2 milliards de personnes sont obèses ou en surpoids, ce qui équivaut à un tiers de la population.

homme-obese

Depuis 1980, l’obésité a augmenté de 27,5 % chez les adultes, et de 47 % chez les enfants. En 1997, 8,5 % de la population française était obèse, contre 14,5 % aujourd’hui, soit 6,5 millions de personnes.

Aux Etats-Unis, le taux d’obésité chez les adultes est quant à lui de 34,9 %, dont plus de 6 % sont gravement obèses, un chiffre qui a quadruplé en 30 ans. Pire encore, l’obésité tue 3 400 000 de personnes chaque année dans le monde, elle tue trois fois plus que la malnutrition.

obese-sante

Un homme se fait ausculter via Shutterstock

 

Une composition des aliments particulièrement douteuse

L’une des substances alimentaires les plus dangereuses en cas de surconsommation est le sucre. On en retrouve bien entendu dans la majorité des produits consommés en masse. Lorsque vous buvez une canette de soda, cela équivaut à 10 morceaux de sucre. Un paquet de Skittles équivaut à 12 morceaux de sucre, alors qu’une glace de chez McDonald’s contient l’équivalent de 18 morceaux de sucre.

La consommation de sucre a explosé depuis le début du XXe siècle. A l’époque, un individu consommait 5 kilos de sucre par an contre 24 kilos aujourd’hui. Outre-Atlantique, ce chiffre atteint les 48,3 kilos.

sucre-canetteDu sucre sort d’une canette via Shutterstock

En outre, les ingrédients qui composent la nourriture servie dans les fast-foods sont loin d’être naturels. Par exemple, un simple milkshake acheté dans une enseigne de restauration rapide n’est pas composé de deux ingrédients comme on pourrait l’imaginer, c’est-à-dire de la glace et du lait, il contient 59 additifs chimiques alimentaires en plus, des substances qui lui donnent sa couleur, son goût ou encore sa texture. 

Malgré la multiplication d’enseignes proposant de la nourriture bio, la restauration rapide reste le recours favori pour un grand nombre de personnes. A la rédaction, nous sommes atterrés par ces chiffres consternants, et nous espérons que les générations futures seront plus prudentes en matière de nourriture. Vous pouvez également découvrir 21 faits alarmants qui vous montrent l’effroyable réalité du réchauffement climatique. Etes-vous un adepte des fast-foods ou ne consommez-vous que de la nourriture saine ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier

Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime

— Simone Weil