12 228 personnes connectées

Les personnes handicapées vont pouvoir remplacer leur main perdue grâce à cette prothèse au prix très abordable

main-une2

Une jeune entreprise italienne a développé une prothèse de main à bas coût en utilisant l’impression 3D. Son but étant qu’un plus grand nombre de personnes amputées puissent profiter d’un produit fini plus facilement. DGS vous présente cette invention ingénieuse et altruiste. 

Le domaine des prothèses se développe de plus en plus ! Seulement, ces petites merveilles sont malheureusement très onéreuses et sont encore réservées à quelques personnes pour des essais cliniques. Bien que ce travail d’innovation soit indispensable pour rendre le quotidien des personnes handicapées plus confortable, leur accessibilité l’est tout autant. C’est ce sur quoi Youbionic, une start-up italienne, travaille actuellement.

Cette jeune entreprise a développé une prothèse de main bionique contrôlée par la contraction des muscles via des électrodes. C’est à partir de cette technologie, déjà très répandue pour ce type d’appareillage, que les concepteurs ont fabriqué leur prothèse dont le prix n’excèdera pas les 1 000 €. Pour cela, Youbionic a fait appel à l’impression 3D ainsi qu’à des composants standards dont un microcontrôleur.

De toute évidence, cette main bionique ne dispose pas de toutes les fonctionnalités que proposent les modèles qui valent beaucoup plus cher. Cependant, les concepteurs s’expliquent à ce sujet : « Le but de notre recherche est de créer une main artificielle qui puisse bénéficier à ceux qui en ont malheureusement perdu une (…). Nous voulons accomplir cela à un prix inférieur à tout ce que l’on peut trouver actuellement sur le marché. Nous souhaitons que notre produit convienne au plus grand nombre de gens possible. » Youbionic n’a cependant pas encore précisé de date fixe pour la commercialisation de sa prothèse. Ils recherchent actuellement des investisseurs susceptibles de les aider à concrétiser leur projet novateur.

static.squarespace

essai-main-homme

main-bionique-homme

main-proche

main

poing-ferme

Faire appel à l’impression 3D pour concevoir une prothèse est une ingénieuse idée, cela nous montre à quel point les progrès dans ce domaine sont importants ! On espère que cette dernière sera bientôt démocratisée en France afin que toutes les personnes amputées puissent prochainement profiter d’une prothèse à moindre coût, même si on reste conscient que 1 000 € n’est pas une somme facile à débourser. Pensez-vous que dans le futur, la technologie permettra de ne plus faire la différence entre une personne handicapée et une personne sans handicap ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

L’Abbé Pierre avait lancé son appel pour les SDF en 1954. L’interdiction des expulsions en hiver ne sera votée qu’en 1978