13 949 personnes connectées

Les célèbres taxis londoniens passent au tout électrique, à quand la même chose pour Paris ?

Les taxis noirs de Londres passent au vert ! La London Taxi Company vient de dévoiler un premier véhicule électrique, qui est amené à remplacer progressivement la flotte de taxis londoniens. Cette décision marque une avancée importante dans la réduction de la pollution et le combat pour un air plus sain au coeur de la capitale britannique.

DES TAXIS ÉLECTRIQUES

De l’extérieur, il ressemble comme deux gouttes d’eau aux célèbres taxis noirs londoniens, mais pourtant ce tout nouveau véhicule a une particularité : il est électrique. La London Taxi Company vient de dévoiler le TX, le premier taxi londonien électrique, un modèle qui est amené à remplacer l’ancienne flotte de véhicules.

Le TX peut rouler jusqu’à 70 miles, soit 112 kilomètres, avec une seule batterie. Véhicule hybride, en cas de trajet plus long, il peut passer à un moteur à essence pour assurer jusqu’à 400 miles supplémentaires (environ 644 kilomètres). Pour la London Taxi Company, ces taxis électriques pourraient emmener des passager de Londres à Paris ou Edimbourg sans avoir besoin de recharge. Ils permettront surtout de réduire les émissions de gaz polluants au cœur de la capitale britannique.

CONCURRENCER UBER

Pour la London Taxi Company, ce passage à l’électrique s’inscrit dans un vaste programme de transformation. La compagnie va d’ailleurs se renommer la London Electric Vehicle Company (LEVC) et espère bien exporter ses véhicules électriques dans le monde entier. Ce passage à l’électrique est aussi un moyen pour la nouvelle LEVC de répondre à son principal concurrent à Londres : Uber.

La compagnie espère ainsi encore plus mettre en valeur le service « premium » que proposent ses taxis noirs pour combattre les nombreuses Toyota Prius de son rival. Les nouveaux taxis TX seront aussi ainsi équipés de points de recharge pour téléphone, de Wi-Fi, de rampes pour faciliter la montée de passagers en chaises roulantes, tout comme de poignées et de bords de siège contrastants pour les malvoyants ou de boucles d’induction pour les personnes malentendantes.

A Londres les taxis souffrent énormément de la concurrence de Uber

LONDRES SE TOURNE VERS LES TRANSPORTS ÉCOLOGIQUES

La LEVC annonce l’arrivée des premiers taxis électriques dès la fin de l’année. Une mise en service juste à temps pour les nouvelles règles du Transport of London (TfL), qui prévoient que dès le 1er janvier 2018 tous les nouveaux taxis devront être des véhicules « zéro émission ». Les taxis au diesel seront ainsi progressivement éliminés de la capitale britannique.

Dans le même temps, le TfL et le maire de Londres Sadiq Khan ont aussi annoncé l’arrivée de nouveaux bus électriques. La ville dispose déjà de la plus grande flotte de bus électriques en Europe, mais Khan est bien déterminé à continuer ces efforts pour améliorer la qualité de l’air de sa ville. Entre les bus et maintenant les taxis, Londres semble avoir pris la bonne voie dans le chemin vers une ville plus saine et moins polluante.

Les célèbres bus londoniens se tournent déjà vers l’électrique

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux