12 058 personnes connectées

Petite fille aux grandes idées, Lisa Simpson est un personnage engagé aux inspirations révolutionnaires

Difficile de trouver quelqu’un qui ne connaît pas Les Simpson : ils nous font rire et réfléchir depuis 1989. La création de Matt Groening se place en satire de la société américaine et critique, plus ou moins violemment, chacune de nos petites habitudes et réflexions. Si certains personnages sont de discrets dénonciateurs, d’autres crient haut et fort leurs opinions sur le monde. C’est le cas de Lisa Simpson, la cadette de la famille qui s’est impliquée, au fur et à mesure des années, dans différentes causes et combats. SooGeek vous en dit plus sur ce personnage haut en couleur.

Apparue pour la première fois lors de l’épisode pilote, Lisa Marie est depuis toujours un membre de la famille Simpson. Dès les débuts de la série, elle est décrite comme une personne douée d’une grande intelligente : surdouée, elle est la première de sa classe et un génie quand il s’agit de musique. Son instrument de prédilection est le saxophone, ce qui lui aura permis à de nombreuses reprises de rencontrer des personnages fictifs présentés comme des grands noms de la musique tels que Gencives Sanglantes, son idole. Agée de seulement 8 ans, elle apparaît vite comme la seule personne raisonnable de sa famille mais ce ne fut pas toujours le cas.

 

lisa-simpson

 

Dans les débuts de la série, elle est d’abord présentée comme une version féminine de Bart : espiègle, manipulatrice, il lui arrive parfois d’être violente verbalement ou physiquement. Au fur et à mesure du développement de la série, le personnage change pour devenir plus calme, réfléchi et se place rapidement comme l’intellectuel de la famille. Sa curiosité et son ouverture d’esprit lui permettent de s’intéresser à toutes sortes de sujets : histoire, sciences, sports rentrent dans ses domaines de prédilection bien que le dernier ne soit pas son fort. Lisa se différencie aussi par ses prises de position et ses opinions plus libérale que ses proches et cela crée souvent des conflits au sein de sa famille.

Féministe, elle s’oppose fréquemment à sa mère qui a fait le choix de rester à la maison pour s’occuper de sa famille. Si Marge Simpson semble bien vivre sa situation, Lisa lui reproche souvent son manque de modernité et l’image de la femme qu’elle dégage. Plusieurs épisodes mettent en scène la mère de famille en tant que travailleuse mais bien vite, la situation revient à la normale : Marge reprend son rôle de mère au foyer. Plus que le manque d’emploi, ce qui embête la cadette de la famille, c’est les réflexions « vieux jeu » de Marge. Dans « Mon meilleur ennemi » Marge fait remarquer à sa fille qu’elle ne pourra pas trouver de mari si elle continue d’être sarcastique. Ce à quoi Lisa répond « d’accord, pas de mari alors ». Si Lisa semble souvent s’offusquer des choix de sa mère, elle se range bien souvent de son côté et pour cause, dans « Il était une fois Homer et Marge« , on apprend que la jeune fille tient son tempérament de sa maman. En effet, Marge était elle aussi, dans sa jeunesse, offusquée du traitement que l’on réservait aux femmes, tentait de faire changer les choses en brulant son soutien-gorge. Cette action lui a valu un petit tour en détention, où elle a rencontré l’homme de sa vie.

 

marge-simpson

 

Evidemment, son combat pour les droits des femmes et l’idée qu’elle en a ne tiennent pas seulement au comportement de Marge et il est souvent arrivé que Lisa reprennent des polémiques plus réelles. Chaque année, les poupée Barbie sont critiquées pour l’image qu’elles renvoient aux jeunes filles et le manque de modernité dans le discours des créateurs des jouets. Matt Groening a placé cette polémique au coeur d’un de ses épisodes en opposant Lisa et la poupée qu’elle semblait chérir dans son enfance, Malibu Stacy. Dans l’épisode « Lisa vs. Malibu Stacy » cette poupée blonde à la forte poitrine déplait profondément au personnage qui décide de créer sa propre poupée, « Lisa LionHeart » (Lisa Cœur de lion). Tout comme le premier jouet, Lion Heart peut parler mais une fois activée, elle ne parle pas de vernis à ongles et de chaussures mais déclare « Crois en toi et tu pourras tout accomplir ».

A de nombreuses reprises, Lisa s’attaque à l’inégalité homme-femme et utilise son école pour faire passer son message. Dans l’épisode « Échec et math pour les filles » elle se fait passer pour un garçon de façon à intégrer une classe de mathématiques dédiée aux garçons qui semble adéquate à ses capacités intellectuelles. Si jusque-là nous pouvions penser que son combat tient en le simple fait de se différencier des femmes, il est bon de noter qu’elle lutte souvent à leurs côtés : dans « L’Œil sur la ville« , elle décide de lever le poing contre le fait qu’une femme puisse être qualifiée d’idiote d’après son physique. Naturellement blonde, elle se teint les cheveux en brun pour lutter contre les clichés.

 

lisa-cheveux

 

Attention toutefois, il ne s’agit pas toujours d’une lutte acharnée contre le reste du monde : certains épisodes la placent dans une situation habituellement réservée aux hommes et personne n’y trouve à redire. C’est le cas dans Bart-Ball, où elle entraine l’équipe de base-ball de son frère Bart et avec talent qui plus est. Aucun membre de l’équipe ne semble porter attention au fait qu’elle soit une fille.

Il y a quelque temps, Lisa a modifié ses habitudes alimentaires et comme chacune de ses actions, celle-ci n’est pas sans raison. C’est dans la 7e saison de la série que le changement s’opère : le personnage décide d’arrêter de manger de la viande après s’être prise d’affection pour un petit agneau lors d’une visite au zoo. Dans un premier temps, personne ne prend la jeune fille au sérieux mais c’est en recevant le soutien et les conseils d’autres personnages qu’elle s’affirme et confirme sa décision. Cet épisode a marqué les esprits car beaucoup le placent parmi les meilleurs de la série : c’est avec humour et émotion que Groening introduit les idées de Lisa dans une famille qui y est, dans un premier temps, réfractaire. Pour soutenir la jeune fille, Matt Groening a souhaité introduire deux nouveaux personnages à la série : Paul et Linda McCartney seront là pour aider Lisa à passer le cap. Ce qui aurait pu être le scénario d’un épisode devient un trait important dans le développement du personnage. En effet, le chanteur des Beatles a accepté de prêter sa voix et son nom à un personnage à la condition que Lisa Simpson reste végétarienne jusqu’à la fin de la série. Evidemment, les scénaristes ont accepté tant l’évolution alimentaire de Lisa correspondait à son évolution philosophique. En bref, ce changement était totalement cohérent avec le personnage.

 

lisa-simpson-vegetarienne

 

De fait, Lisa s’était déjà illustrée à de nombreuses reprises comme une grande activiste de la cause animale, que ce soit avec ses propres animaux de compagnie ou d’autres, plus ou moins domestiqués. Dans le « Simpson Horror Show XI« , elle libère un dauphin nommé Snorky, injustement retenu dans un parc aquatique et dans Whacking Day, elle lutte contre une coutume locale qui autorise les habitants de sa ville à maltraiter des serpents. Evidemment, elle n’est pas la seule à s’offusquer des comportements violents des adultes et c’est souvent aidée de son frère qu’elle arrive à mener ses actions à terme. En fin de compte, ses parents se rangent toujours de son côté et soutiennent sa cause. Cet intérêt spécial pour cette cause tient du fait que les créateurs des Simpson sont personnellement et financièrement engagés dans la protection animale. Philanthrope, Sam Simon, l’un des auteurs et scénaristes les plus célèbres de la série, a consacré une grande partie de sa vie à protéger les animaux en danger et sur son lit de mort, il a souhaité léguer près de 10 millions de dollars à des associations luttant contre la faim dans le monde et pour la défense de la cause animale.

Dans cette famille moyenne américaine aux opinions conservatrices, il est vrai que Lisa fait un peu tache, d’autant plus qu’elle se place comme une grande pacifiste. Cette jeune fille semble souvent tirer sa famille vers le haut. Idéaliste, elle développe très tôt une conscience politique et, alors qu’elle devient bouddhiste, elle commence à lutter pour les droits de ceux lésés par la société. Si son combat pour les droits des homosexuels était connu de tous, l’attention qu’elle porte à la condition des Tibétains est révélée assez tard dans la série mais permet à Groening et ses équipes de faire passer un message de paix. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à bousculer un peu le spectateur et notamment avec Tibet Town, le quartier tibétain de Springfield entièrement entouré de barbelés et situé à côté de ChinaTown.

lisa-marge-conseil

En plus ou moins 30 ans de série, Lisa s’est illustrée dans de nombreuses situations oeuvrant pour de nombreuses causes et si un grand nombre d’entre elles étaient justes, d’autres se sont révélées un peu tirées par les cheveux, voire hypocrites. Il y a une raison à cela : Lisa est une petite fille de 8 ans qui cherche encore sa voie et malgré des choix très arrêtés, il lui arrive de se tromper, ce que ne manquent pas de lui faire remarquer ses proches, replaçant Homer et Marge à la place des parents, des adultes. C’est lors de conversations que les parents expliquent à leur fille que tout n’est pas toujours noir ou blanc et c’est aussi ce qui lui permet de grandir. Et c’est une Lisa adulte que l’on découvre dans « Les Simpson dans 30 ans« . Alors que son frère ne semble pas encore avoir trouvé sa voie, la cadette de la famille est promise à un avenir glorieux. Première femme présidente des Etats-Unis, elle est chargée de reconstruire le pays endetté. Ses opinions et ses choix l’ont conduite à la tête d’un pays dans lequel elle ne semblait pas pouvoir s’intégrer.

Depuis les débuts de la série, Lisa se place comme un personnage charismatique aux opinions tranchées et pourtant, elle doute, se questionne et revoit ses positions quand cela est nécessaire. Matt Groening en a fait un personnage marquant de la série et de la culture populaire. Du féminisme à la cause animale en passant par les droits des homosexuels et des Tibétains, elle s’est engagée dans des luttes importantes, souvent en avance sur la société américaine. D’après vous, quel est le combat de Lisa Simpson qui la représente le mieux ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux