13 465 personnes connectées

L’humanité reprend le pas sur l’industrie : Toyota remplace ses robots par des hommes dans ses usines

lhumanite-reprend-le-pas-sur-lindustrie-toyota-remplace-ses-robots-par-des-humains-dans-ses-usines-une

Alors que les robots prennent petit à petit la place de l’Homme dans certains corps de métiers, la marque Toyota ne l’entend pas de cette oreille et souhaite inverser le mouvement en remplaçant ses machines par des humains et ainsi gagner en qualité de main-d’oeuvre. DGS vous dit tout sur cette initiative audacieuse !

Toyota, le premier constructeur mondial d’automobiles, souhaite revenir à la main-d’oeuvre dans l’une de ses usines japonaises. Une décision que le chef de projet, Mitsuru Kawai, explique ainsi : « On ne peut pas simplement dépendre des machines qui répètent inlassablement les mêmes gestes, encore et encore. Pour être le maître de la machine, vous devez avoir la connaissance et les compétences pour apprendre à la machine. »

Une méthode surprenante lorsque l’on sait que le secteur automobile est particulièrement connu pour sa rapide automatisation, notamment durant les Trente Glorieuses. De plus, le Japon est réputé pour ses robots industriels. En effet, c’est le second pays le plus robotisé, avec 309 400 robots industriels à l’oeuvre, après la Corée du Sud. Mais Mitsuru Kawai ne l’entend pas de cette oreille et préfère humaniser les usines.

toyota1

Cette substitution de l’homme à la machine, sur une centaine de postes, a permis à la firme de réduire de 10 % les gaspillages dans la production de vilebrequins et de raccourcir également la chaîne de montage. Mitsuru Kawai, qui travaille depuis presque 50 ans, compte bien revenir aux sources premières de la philosophie du groupe, appelée le « toyotisme » dont l’une des valeurs consiste a dire qu’un ouvrier formé sera plus à même de prendre des initiatives pertinentes, conduisant à certaines innovations afin d’améliorer la chaîne de production.

toyota2

Nous sommes particulièrement ravis de savoir qu’il reste encore de grandes entreprises qui privilégient les hommes aux robots. A la rédac’, cette expérience nous rassure et nous prouve que les individus restent toujours plus performants que les machines, à l’heure actuelle. Pensez-vous qu’à l’avenir les robots seront véritablement capables de remplacer la majorité des hommes au travail ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux