13 952 personnes connectées

Superman, Batman ou Spider-Man n’ont qu’à bien se tenir : voilà les super-héros japonais les plus déjantés

Une-super-héros-japonais

Quoi ? Vous pensiez que nos amis américains possédaient l’exclusivité en matière de super-héros ? Détrompez-vous ! La culture nippone regorge, elle aussi, de super-hommes et super-femmes en tout genre, à la différence que, culture différente oblige, ils sont bien souvent beaucoup plus déjantés que les super-héros traditionnels. Nous avons donc décidé de vous en présenter quelques-uns parmi nos préférés, pour que vous aussi, vous puissiez découvrir cet univers hors normes.

Cutey Honey

Cutey-Honey

Absolument culte au Japon, cette oeuvre nous conte l’histoire de Honey Kisaragi, une jeune fille d’environ 16 ans qui découvre un jour qu’elle est une androïde dotée de pouvoirs surhumains. Elle prendra alors la décision de lutter contre le crime, et en particulier contre l’organisation nommée Panther Claw. Très cool à regarder, cette série diffère énormément de celles des super-héroïnes habituelles, comme Power-Girl par exemple, par le traitement qui est fait de la nudité : riche en demoiselles nues et en situations plus qu’ambiguës, elle est clairement à réserver à un public averti.

 

Astro Boy

Astro-Boy

Assez connu en Occident, Astro Boy est un robot créé par le docteur Tenma pour remplacer son fils disparu. Se rendant compte que le petit robot est incapable de grandir, il le rejettera. Croisant la route du Professeur Ochanomizu, celui-ci le recueillera et lui confiera la lourde tâche de protéger la Terre. Abordant des sujets tantôt très sérieux, comme l’abandon ou la mort d’un enfant, tantôt légers le plus souvent, ce super-héros est à réserver à un public très jeune qui sera plus à même d’apprécier ses aventures délicieusement kitch.

 

Sailor Moon

Sailor-Moon

Célèbre franchise des années 1990, l’oeuvre nous conte l’histoire de Usagi Tsukino, une jeune adolescente qui découvre un jour qu’elle est la réincarnation d’une antique princesse aux pouvoirs surnaturels. Se changeant en Sailor Moon, elle va, avec ses amies, lutter contre les forces du mal, pour préserver les peuples de la Terre, au nom de l’Amour et de la Justice. Cool et léger, l’animé a été censuré dans pas mal de pays à cause de plusieurs personnages homosexuels, comme Sailor Uranus et Sailor Mercury par exemple. Impensable dans un programme jeunesse en Europe, la censure changea certains personnages et les dialogues pour cacher une homosexualité qu’on ne retrouve que très rarement chez les super-héros occidentaux.

 

Hentai Kamen

hentai-kamenSi nos amis nippons sont bien connus pour leur sens dantesque du What the Fuck, ils se sont surpassés avec Hentai Kamen, littéralement le Pervers masqué ! Incarné par Kyôsuke, un jeune adolescent adepte des arts martiaux et fils d’une très grande adepte du sadomasochisme, qui, alors qu’il tente de sauver une amie prise en otage se retrouve avec une culotte sur la tête. Or, contre toute logique, cette culotte lui confère des super-pouvoirs dus au sang de pervers de sa mère qui coule dans ses veines ! Hilarant tant c’est du grand n’importe quoi, ce n’est pas dans nos vertes contrées qu’on risquerait de trouver un super-héros dans la même veine.

 

Ultraman

Ultraman

Univers très ancien et ultra populaire au Japon, Ultraman a connu un très grand nombre de reboots et de médias différents, c’est pourquoi il est difficile de vous expliquer exactement l’histoire, nous resterons donc dans les grandes lignes. C’est les aventures d’un humain, ou d’un extraterrestre selon les versions, qui a la capacité de se transformer en Ultraman pour protéger la Terre des invasions aliens et autres menaces peu attrayantes, mais il a uniquement le pouvoir de se transformer pendant un court instant. Si vous êtes intéressé par la culture nippone, jetez-vous sur cet univers, qui est au Japon ce que Superman est aux États-Unis.

 

Ah, sacrés Japonais ! Ils ont leurs propres super-héros, issus de leur culture et ils savent sortir de l’ordinaire. Qui oserait imaginer un héros comme le délirant Hentai Kamen ou l’affriolante Cutey Honey, voire simplement un couple d’héroïnes lesbiennes comme dans Sailor Moon, dans un comics américain ? Ceci dit, nous on les adore ! Et vous, préférez-vous les super-héros occidentaux ou les super-héros japonais ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux